Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Défi PLMR
    Les 300.000 coups de rame de Nathalie Benoit (33e jour)
    18 juillet 2013 - 14:51
    Dans l'écluse de Bollène (Photo J.-F. Macaigne)Depuis plusieurs jours, nous avons inauguré une nouvelle méthode pour traverser les écluses. Elle est plus contraignante, mais plus adaptée à la descente dans les profondeurs des bassins que l’on rencontre par ici, comme à l’écluse de Bollène (Vaucluse) (23 m de chute).

    Tout d’abord, nous nous amarrons au ponton d’attente avant l’écluse. C’est vrai que la maniabilité du Vision, avec son pod et son propulseur d’étrave combinés, commandés par joystick, rendent les choses infiniment plus faciles. Ainsi cet après-midi, j’ai pu nous glisser derrière une poupe sensuelle et arrondie d’un gros commerce attaché à un duc-d’Albe plus loin. En jouant sur les deux, on arrive très facilement à se déplacer de profil, ce qui étonne toujours ceux qui ne connaissent pas. Entre nous, je ne m’en prive pas, cela rend l’approche au quai plus directe, et aussi plus spectaculaire pour ceux qui regardent. Bon, je ne déteste pas non plus faire une approche plus traditionnelle à l’oblique. Bien réussie, c’est aussi très joli à regarder.

    Une fois attachés, Nathalie vient se glisser à l’arrière du bateau, et se hisse avec les bras sur la plage arrière, puis sur le bateau, où elle retrouve ses béquilles. Il arrive aussi qu’elle sorte directement sur le ponton. Nous sortons alors le skiff de l’eau, en commençant par l’avant, et en lui prodiguant les attentions dues à un bateau olympique. Il est placé sur le pont supérieur où nous le laissons reposer sur l’une des deux tables pendant toute la bassinée.

    Nathalie Benoit sort de son skiff au ponton d'accueil (Photo J.-F. Macaigne)En sortie de sas, nous pratiquons l’opération inverse, Nathalie regrimpe dans le skiff, et se sauve pendant que nous nous détachons. Pendant toutes ces opérations, les pompiers nous aident (Ou pas. Aujourd’hui et demain, en Ardèche, ils ne sont pas là), et il est vrai que des bras musclés, ça aide bien. Je n’ai pas compté combien d’écluses nous avons traversées de cette manière. Quand on aime, on ne compte pas.

    En revanche, j’ai remarqué que nous avons franchi le cap des 800 km depuis Paris. Ça aide pour l’expérience.


    Jean-François Macaigne (POUR FLUVIAL)
     NOTE => Le défi PLMR de Nathalie Benoit - déjà 33 jours ! :
    Nathalie Benoit dans l'écluse de Coudray (Photo J.-F. Macaigne)
    => 
    1er et 2ème jour - Paris puis la Haute Seine
    => 
    3ème jour - Haute Seine
    =>
    4ème jour - de la Haute Seine au canal du Loing
    => 
    5ème jour - Canal du Loing
    =>
    6ème jour - Canal du Loing
    => 
    7ème jour - du canal du Loing au canal de Briare
    => 
    8ème et 9ème jour - Canal de Briare
    => 
    10ème jour - du canal de Briare au canal latéral à la Loire
    => 
    11ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 
    12ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 13ème jour - du canal latéral à la Loire à l'embranchement de Nevers
    => 
    14ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 
    15ème et 16ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 
    17ème jour - du canal latéral à la Loire au canal du Centre
    => 
    18ème jour - Canal du Centre
    => 
    19ème jour - Canal du Centre
    =>
    20ème jour - Canal du Centre
    =>
    21ème jour - Canal du Centre
    =>
    22ème jour - Canal du Centre
    =>
    23ème jour - du canal du Centre à la Saône
    =>
    24ème jour - Saône
    =>
    25ème jour - Saône
    =>
    26ème jour - Saône
    => 27ème jour - Saône
    => 28ème jour - Saône
    => 29ème et 30ème jour - Rhône
    => 31ème jour - Rhône
    =>32ème jour - Rhône
    =>33ème jour - Rhône


  • Voies d'eau : Rhône
    Bateau : AVIRON
    Devise : L'arbre vert
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


JAMAÏCA
6 +2 couchages
3 chambres, entièrement équipé
moteur révisé 2019 - excellent état général.
48000 €
Tél : 06 83 24 45 88
info@aquafluvial.fr
> en savoir +