Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Défi PLMR
    Les 300.000 coups de rame de Nathalie Benoit (17e jour)
    02 juillet 2013 - 09:54
    Le passage du pont-canal de Digoin (Photo J.-F. Macaigne)Enfin le beau temps ! Depuis le temps que l’on attendait ! On aurait pu finir par croire que l’été avait déserté nos jolis canaux. Seulement voilà, depuis hier, le soleil est au rendez-vous avec le défi de Nathalie Benoit, et nous en profitons très largement. Nous ne sommes pas les seuls. C’est assez curieux, mais depuis plusieurs jours, depuis que nous avons traversé le Gâtinais, des abeilles viennent me saluer au poste de pilotage sur le pont supérieur du Vision. Elles font un petit tour autour du poste de pilotage, vont regarder de près la balise Argos et repartent. Il n’est pas possible que ce soit les mêmes qui nous suivent, il doit donc s’agir d’une action combinée de toutes les ruches de France pour soutenir Nathalie, adepte du bio s’il en est. Je trouve néanmoins tout ceci étrange. Vous avez dit bizarre ?

    Arrivée à Paray-le-Monial (Photo J.-F. Macaigne)Les abeilles ne sont pas les seules à dire bonjour. De plus en plus, et où que l’on passe, on applaudit Nathalie, on l’encourage des fenêtres d’immeubles, comme en cette fin d’après-midi à Paray-le-Monial (Saône-et-Loire). De plus en plus de monde apparaît et crie son soutien à la championne olympique. C’est un véritable mouvement populaire qui est en train de se créer sur le trajet. On l’accompagne, on la suit sur Internet et on lui fait savoir lorsqu’elle passe. On se déplace pour lui parler de ceux qui sont proches qui souffrent de la sclérose en plaques ou d’un handicap. Nathalie cristallise. Elle sourit, rassure, donne l’exemple du courage, et en la voyant si battante, elle donne de l’espoir, de la confiance en soi. On se dit en la voyant que nous, valides, nous n’avons pas de raison de nous plaindre, et qu’il y en a d’autres plus mal lotis encore, et plus courageux. Alors, évidemment, l’intégration de ceux-là devrait faire partie du normal des choses… C’est en tout cas une partie de son message itinérant.

    L’air sent le tilleul en fleur, et la basilique est encore plus belle que dans les souvenirs. Nathalie est une fois encore reçue avec les honneurs par le maire Jean-Marc Nesme et les clubs sportifs de la ville. Il est 18 h. À ce moment précis, les cloches de la basilique sonnent. Un signe heureux pour la suite de ce voyage hors normes ?

    Jean-François Macaigne (POUR FLUVIAL)

    NOTE => Le défi PLMR de Nathalie Benoit - déjà 17 jours ! :
    Nathalie Benoit dans l'écluse de Coudray (Photo J.-F. Macaigne)=> 1er et 2ème jour - Paris puis la Haute Seine
    => 3ème jour - Haute Seine
    => 4ème jour - de la Haute Seine au canal du Loing
    => 5ème jour - Canal du Loing
    => 6ème jour - Canal du Loing
    => 7ème jour - du canal du Loing au canal de Briare
    => 8ème et 9ème jour - Canal de Briare
    => 10ème jour - du canal de Briare au canal latéral à la Loire
    => 
    11ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 12ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 13ème jour - du canal latéral à la Loire à l'embranchement de Nevers
    => 
    14ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 
    15ème et 16ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 
    17ème jour - du canal latéral à la Loire au canal du Centre

  • Voies d'eau : Canal du Centre - Canal latéral à la Loire
    Bateau : AVIRON
    Devise : L'arbre vert
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


PENICHE D'HABITATION
NAVIGANTE

8 couchages
Aménagée sur 170 m²
Cuisine ouverte sur séjour et salon de 45 m²
350000 € à débattre
Tél : 06 07 26 83 44
> en savoir +