Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Défi PLMR
    Les 300.000 coups de rame de Nathalie Benoit (18e jour)
    03 juillet 2013 - 09:28

    Nathalie Benoit sous la pluie à Génelard (Photo J-P Savoy)Le cérémonial se déroule aux alentours de 9 h du matin. Les pompiers qui accompagnent Nathalie Benoit pendant la journée sont arrivés depuis un petit moment déjà. La plupart du temps, nous les invitons à partager le café dans le carré, et nous faisons connaissance. Puis ils nous aident à descendre le skiff de son berceau sur le pont supérieur et à le mettre à l’eau. C’est alors que les supporters s’approchent, accompagnés par les photographes - la presse locale, les curieux, et tous ceux qui veulent immortaliser l’évènement. Les collègues de pompiers sont là aussi, quand ils peuvent. Pendant ce temps, les questions fusent : « Quand arrivez-vous à xxxx ? À quelle heure serez-vous à xxxx, pour que l’on vous regarde passer ? Pensez-vous qu’il soit possible de dire un mot à Nathalie ? »...

    Justement, la voilà. Dans une minute, elle sera dans son bateau, jusqu’à la pause déjeuner. Il faut faire vite. Elle est concentrée, mais sourit quand même, plaisante, s’installe dans le skiff avec l’aide des pompiers. Pendant un moment, on ne la voit plus, sauf du haut du Vision, puis elle réapparaît à quelques mètres, ajuste ses avirons, et s’écarte des berges.

    Le "Vision" se glisse "en crabe" aux côtés de Nathalie Benoit (Photo J-P Savoy)C’est à ce moment qu’il faut se dépêcher. Tout le monde à bord. Le moteur est allumé, on vérifie une dernière fois que tout va bien, que tout le monde est à bord, pompiers compris, et on largue les amarres. Le Vision s’écarte en latéral (c’est l’une des possibilités du bateau, et ça impressionne toujours beaucoup, enfin, ceux qui connaissent) et l’aventure du jour prend son envol.

    Aujourd’hui, en partant de Paray-le-Monial (Saône-et-Loire), nous avons pris à bord la journaliste d’un quotidien régional, dont le photographe nous a suivis en voiture. Il effectuait ses clichés depuis les ponts, les berges, les écluses, sans avoir hélas le plaisir de la balade. Nous avons fait une pause déjeuner en pleine nature, et avant de nous quitter, une dernière interview s’est déroulée à l’ombre des platanes. Ils s’en sont allés ensuite, marchant vers le prochain pont pour reprendre leur voiture. Nous sommes retournés dans notre voyage en solitaires. Car, même si le monde s’agite autour de nous, notre bulle se déplace sur l’eau avec cette difficulté de partager la vie que nous menons à bord, avec ses contraintes et ses impératifs, qu’ils soient humains ou publicitaires.

    Jean-François Macaigne (POUR FLUVIAL)


    NOTE => Le défi PLMR de Nathalie Benoit - déjà 18 jours ! :
    Nathalie Benoit dans l'écluse de Coudray (Photo J.-F. Macaigne)=> 1er et 2ème jour - Paris puis la Haute Seine
    => 3ème jour - Haute Seine
    => 4ème jour - de la Haute Seine au canal du Loing
    => 5ème jour - Canal du Loing
    => 6ème jour - Canal du Loing
    => 7ème jour - du canal du Loing au canal de Briare
    => 8ème et 9ème jour - Canal de Briare
    => 10ème jour - du canal de Briare au canal latéral à la Loire
    => 
    11ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 12ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 13ème jour - du canal latéral à la Loire à l'embranchement de Nevers
    => 
    14ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 
    15ème et 16ème jour - Canal latéral à la Loire
    => 
    17ème jour - du canal latéral à la Loire au canal du Centre
    => 18ème jour - Canal du Centre

  • Voies d'eau : Canal du Centre
    Bateau : AVIRON
    Devise : L'arbre vert
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


VEDETTE HOLLANDAISE
Bateau hybride diesel électrique
2 postes de pilotage
bateau vendu pour cause âge et santé
106200 €
Tél : 06 07 88 52 42
> en savoir +