Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Location d'un bateau fluvial
    Quel bateau louer sans permis ? Où ? Quand ? En canal ou en rivière ? Et à quel prix ?
    10 juin 2014 - 17:59
    "Pénichettes" au port de Redon (Photo PJL) À l’exception des bassins de la Seine et du Nord qui ne disposent que d’un ou deux loueurs de bateaux habitables, partout ailleurs on a vraiment l’embarras du choix :  plus de 100 bases de location en France, des milliers de kilomètres de voies navigables, près de 2.000 bateaux à louer et pas moins de 170 modèles différents ! Voici donc quelques conseils et un outil d'aide à la décision, pour éviter l’embarras (!) et orienter le choix :

    Quel bateau ?
    Le choix tiendra compte de l’âge et du nombre des équipiers, de la présence d’enfants ou de plusieurs couples. Ainsi, un bateau « plat », d’un seul niveau sera moins fatigant qu’un bateau type « vedette » avec des escaliers. Des « passavants » (passages ménagés à l’extérieur, le long du bateau) larges et protégés, sécuriseront les manœuvres. À deux couples, une cabine avant et une cabine arrière séparées par un carré central offriront une meilleure intimité.

    Le "Calypso" de "Le Boat" (Photo CBL)- Certains bateaux disposent d’une « baille » avant - un espace ouvert à la proue du bateau - un espace silencieux (car à l’opposé du moteur), très agréable en navigation, et accessible depuis le carré ; c’est l’apanage de beaucoup de bateaux d’un seul niveau. 
    Pénichette 1260R (Photo Locaboat)- D’autres bateaux proposent une terrasse arrière à fleur d’eau, en prolongement du carré ; un espace très convivial en fin de journée, moteur arrêté. 
    - Enfin, la plupart des bateaux de location sont équipés d’un deuxième poste de pilotage, à l’extérieur, sur une terrasse en hauteur.
    Kormoran 1140 (Photo PJL)Les débutants apprécieront cette position de conduite car il est plus facile de piloter de l’arrière avec une vue dégagée. Ces terrasses hautes sont souvent assez vastes pour y prendre les repas et « partager la vie du pilote » quand il fait beau.

    L'outil d'aide à la décision proposé par "FLUVIAL"
    permet de comparer les 170 modèles de bateaux fluviaux proposés à la location (fiche technique, photo et plan du bateau ; les emplacement des 110 bases de location, et leurs tarifs de location pour chaque bateau en fonction des saisons...

    Tarif moyen des locations de bateaux en 2015  À quel prix ?
    Les tarifs de location varient peu avec les régions mais beaucoup, en revanche, avec les saisons, et ils sont évidemment fonction du type de bateau et de la qualité de ses équipements. De 530€ la semaine de location, en avril ou octobre, pour un bateau plus très jeune mais capable d’accueillir honnêtement une famille de quatre personnes, jusqu’à 5.175€ - pour louer une superbe unité, pendant une semaine en plein mois d’août, et s’offrir une croisière VIP avec neuf copains - il y a vraiment de la marge !
    => Et puis, depuis le 1er juillet et jusqu'au 31 août, vous pourrez profiter des désistements de dernière minute en consultant les promotions des loueurs dans un "Murmure" mis à jour quotidiennement.
     
    Pour combien de temps ?
    On loue habituellement à la semaine avec des départs le vendredi, le samedi ou le lundi, mais la plupart des loueurs proposent aussi, hors saison, des escapades plus courtes pour un week-end ou quatre jours.
    Narrowboat du canal de Berry (Photo PJL)Ces très brèves croisières peuvent être délicieuses sur un petit trajet. Les 12km de la portion navigable du canal de Berry, entre Noyers et Selles sur Cher - avec ses minuscules écluses, son pont-canal et ses ponts-levis - en étaient un bon exemple (hélas momentanément - on l'espère ! - fermé cette année) : Moins de 100€ pour un week-end de rêve sur un Narrow-boat équipé pour recevoir quatre ou six personnes.

     
    Quel permis ?
    Aucun. C’est une tolérance accordée aux locataires de bateaux de moins de 15m, lorsque leur loueur est agréé et qu’il est habilité à leur délivrer un « Certificat de Conduite provisoire » après une brève initiation. Le chef de bord ne peut cependant pas confier la barre à un enfant de moins de 16 ans.

    Quel contrat ?
    Le contrat de location d’un bateau s’apparente pour l’essentiel à un classique contrat de location d’une résidence de vacances. Une particularité tout de même : le contrat est signé pour une croisière à partir d’une date et d’une base de location, et pour un modèle de bateau. Cependant, pour des raisons indépendantes de la volonté du loueur (écluse en panne, manque d’eau, accident…), la navigation peut être interrompue. En ce cas, le contrat doit prévoir le remboursement ou une croisière de remplacement.

    Location sur la Petite Saône (Photo PJL) Par quelle région débuter ?
    N’importe laquelle. Toutes nos voies d’eau traversent des paysages enchanteurs, des villes et des villages au riche patrimoine culturel et gastronomique. Néanmoins, pour un équipage débutant, un premier trajet en canal sera, peut-être, plus rassurant : les berges sont accessibles partout, et, sur les « canaux touristiques », le trafic commercial est quasi inexistant. Certes, les écluses y sont plus nombreuses qu’en rivière, mais cette ponctuation est un des charmes de la croisière fluviale.

    Navigation "guidée" (Photo PJL)Enfin, pour finir, deux ultimes conseils :
    1
    - Ne partez pas en croisière sans une carte ou un carto-guide de navigation. En fluvial, ce n'est pas seulement utile, c'est indispensable !
    2
    - Préparez soigneusement votre croisière avant votre départ. Vous pouvez même simuler votre croisière avec "Fluviacap", l'outil de calcul en ligne des itinéraires fluviaux développé par FLUVIAL (c'est gratuit !).
    Les itinéraires de "Fluviacap"FluviaCap ("Fluppy" (*) de son petit nom) est une sorte de "Mappy-fluvial". Il suffit d’inscrire une ville "mouillée" au départ et à l’arrivée, et "Fluppy" vous propose un ou plusieurs itinéraires, avec les temps de parcours, le nombre de kilomètres, le nombre et le sens (montant ou avalant) des écluses, le nombre des tunnels et des ponts mobiles.
    Puis votre trajet s’inscrit sur une grande carte "Google-Map", et la croisière commence…
    Vous suivez la voie d’eau, vous zoomez sur une écluse, vous vérifiez l’emplacement et la taille d’un port, ses accès routiers, le nom des rues qui y conduisent, et même le bateau à côté duquel vous allez vous amarrer (non, on plaisante, il sera peut-être déjà parti !) 

    Carte Épernay (extrait de la Fluviacarte n°3 Marne)(*) NOTE => "Cartes à la carte" - depuis l'an dernier, "Fluppy" propose un nouveau service : le téléchargement immédiat des cartes de navigation de votre croisière. Ces pages de cartographie sont extraites des carto-guides "Fluviacarte". 
    - Elles ne contiennent évidemment pas toutes les informations utiles à votre navigation, mais les plus importantes y figurent dans la colonne des légendes, en français, anglais et allemand.
    - Et, bien sûr, vous pouvez aussi commander vos carto-guides "Fluviacarte" dans leur intégralité, soit auprès de
    la Librairie Fluvial, soit auprès d'un de nos distributeurs.
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


TARPON 42
9 couchages version 3 cabines
production d'eau sanit., potable
Vedette mer rivière
120000 €
Tél : 06 22 32 08 73
> en savoir +