Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • chavirage
    Le port d'Anvers a coulé le "Luxembourg" à coups de coils
    19 mars 2012 - 08:37
    Le Luxembourg peu de temps avant qu'il ne coule (Photo J. Delhay)Vendredi matin, dans le port d'Anvers, une grave erreur de manutention a fait chavirer puis couler le "Luxembourg", un "38" mètres récemment acquis et refait à neuf par Xavier et Florence Raillard. Le bateau terminait un chargement de 250 tonnes de Coils au quai de Kallo quand l'accident s'est produit. 

    Le témoignage de Xavier - que rapporte Jacques Delhay dans son "Cap-à-l'Amont" n°101 - est accablant pour le manutentionnaire. "En fin de chargement, grutier et dockers étaient excédés parce que Xavier, le marinier, avait osé demander le déplacement de deux coils vers l’avant afin d'équilibrer le bateau qui était un peu trop « à cul ». Après avoir élingué le dernier coil, le grutier l’a soulevé brutalement, en maugréant ; le bateau est parti soudainement à la gîte et un coil a roulé sur babord, les autres ont suivi...".

    L'accident s'est produit un peu avant huit heures, vendredi 16 mars. Mais ce qui est encore plus condamnable, c'est la conduite inqualifiable des autorités du port d'Anvers. Pendant 4 heures (quatre heures !) ils ont laissé le bateau dans la situation critique qu'on peut constater sur cette photo, sans rien faire, sans tenter d'intervenir. Un scandale ! Et, "à 11h48, l’eau passait au dessus de l’hiloire à l’arrière, les cordes ont cassé et le bateau a coulé en quelques secondes" raconte, ulcéré, Jacques Delhay qui était sur le quai. Puis il s'étrangle d'indignation en nous précisant que dès dix heures, le port s'était déjà nanti de l'assistance d'un avocat. Sur place, les bateliers enragent !

    La solidarité batelière s'est mise en place immédiatement. Les deux bateaux français qui se trouvaient dans le port à proximité du "Luxembourg", le "Bordelais" de P'tit-Paul et l'"Esmeralda" de Jacques ont accueilli l'équipage en détresse. En France aussi les témoignages de solidarité sont très nombreux et le site d'Eddy Ballery, Vagus-Vagrant, rassemble les propositions d'assistance et de dons.


    NOTE => Le chargement tout comme le déchargement de coils (rouleaux d'acier de 20 à 25 tonnes) est une opération délicate qui exige beaucoup de calme et de maîtrise de la part du grutier. On s'en convaincra en visionnant la petite vidéo réalisée par le "Kaïros" au cours d'un déchargement de coils au port de Bonneuil (vidéo reprise dans le "Fluviatag" d'octobre du calendrier 2012 de FLUVIAL, avec l'accord de "Kaïros") . Même quand elle est pratiquée lentement et avec prudence, l'extraction d'un coil déplace le centre de gravité du bateau et provoque une gîte.

  • Voies d'eau : Escaut (à Grand Gabarit)
    Bateau : FREYCINET
    Devise : Luxembourg
    Longueur : 38,5 m
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


VEDETTE HOLLANDAISE
6 couchages
chambre propriétaire grand lit central
terrasse très grande avec sol en flexitec
149000 €
Tél : 06 22 80 13 81
> en savoir +