Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Paquebot de croisière fluvial
    Le deuxième bateau à aubes de CroisiEurope, l'Elbe Princesse, a quitté Saint Nazaire
    18 février 2016 - 16:15
    L'Elbe Princesse à bord du "Super Servant 4 "(Photo B.Biger)Après le MS Loire Princesse, mis à l'eau en 2015, un second paquebot de croisière à roues à aubes a été construit par le groupement industriel Neopolia (*) pour CroisiEurope. Le "MS Elbe Princesse" est parti de Saint-Nazaire le 15 février au soir pour rejoindre Hambourg, en Allemagne, par la mer sur un bateau semi-submersible, le "Super Servant 4". Il rejoindra ensuite Berlin par ses propres moyens. La première croisière est prévue sur l'Elbe en avril prochain tandis qu'un troisième bateau est déjà commandé au chantier nazairien par le croisiériste alsacien.
     
    L'Elbe Princesse, second bateau à aubes de CroisiEurope ( Photo B.Biger)Une ligne fuselée, racée, épurée,  un mode de propulsion - deux roues à aubes et des Pump Jets - aussi souple que séduisant et des cabines toutes avec vue extérieure... le MS Elbe Princesse n'a pas fini de faire parler de lui. Conçu pour accueillir 80 passagers, il dispose de 40 cabines de 15 m², d’un restaurant de 110 m² et d’un salon panoramique de 145 m² à l'arrière du navire donnant sur un pont terrasse. Long de 95 m, le bateau a un tirant d'eau de seulement 0,90 m. Un système de ballastage lui permettra de passer le pont et l'écluse d'Horni, en aval de Prague. Après son inauguration, prévue le 14 avril à Berlin, le 43e bateau de CroisiEurope proposera sa première croisière sur l’Elbe et la Moldau dès le 19 avril entre la capitale allemande et Prague (République tchèque), en passant par Postdam, Dresde ou encore Litomerice.
     
    En avril 2015, Patrick Schmitter, en charge de la construction des bateaux de la compagnie CroisiEurope, confiait à Fluvial que six bateaux à roues à aubes seraient construit en trois ans. Le troisième d'entre eux vient d'être commandé au chantier Neopolia. Si sa destination est encore gardée secrète, nous savons déjà que ce 3e bateau, dont la livraison est prévue début 2018, sera long de 110 m, disposera de 58 cabines et d’une piscine sur son pont supérieur. Son tirant d'eau sera, comme celui du MS Loire Princesse, de 0,80 m...
     
    (*) NOTE => 14 des 52 entreprises du groupement industriel Neopolia se sont unies pour construire le MS Elbe Princesse avec le service navigation de CroisiEurope : MECASOUD et ACCO pour la structure et les roues à aubes, SHIPELEC et TECHNOSOLUTIONS  pour l’électricité, GESTAL pour les réseaux, ENGIE-AXIMA pour la climatisation-ventilation, POLYECIM COMPOSITES pour la fourniture des blocs sanitaires et MYG DESIGN pour les agencements. Le design et la conception sont signés STIRLING DESIGN INTERNATIONAL, ARCO MARINE, HHYDROCEAN et SHIP ST.

  • Voies d'eau : Loire (maritime) - ELBE (Allemagne)
    Bateau : PAQUEBOT FLUVIAL
    Devise : Elbe Princesse
    Longueur : 110 m

  • Constructeur : Chantier NEOPOLIA
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


BATEAU A PASSAGERS
peut accueillir 85 personnes en format croisière et 40 personnes
assises en format restauration
Matériel de restauration complet.
200000 €
Tél : 07 81 31 71 99
ejs.direction@saintleudesserent.fr
> en savoir +