Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Décès de François Beaudouin
    L'archéologie nautique est en deuil
    08 mai 2013 - 11:59
    À Savonnières, en juin 2008, François mettait toute sa passion dans son explication du chantier du Scute (Photo Charles Berg)« C'est un bateau extrrrêmement intéressant !!! » La voix qui prononçait avec fougue et passion cette phrase aussi théâtrale qu'emblématique, si souvent entendue lors de chacune de ses interventions, s'est tue à jamais ce dimanche 5 mai à l'hôpital de Chalonnes (Maine-et-Loire). François Beaudouin n'est plus, et c'est dur à admettre tant le bonhomme semblait indéracinable, tel un vieux chêne.

    Le créateur du musée de la Batellerie de Conflans, initiateur de l'archéologie nautique fluviale et collaborateur de la première heure de notre magazine mettait toute son énergie à faire reconnaître la noblesse de la navigation en eau douce et l'intérêt scientifique, qui nous paraît évident aujourd'hui, de l'étude raisonnée et méthodique du bateau de rivière, avec un caractère entier qui ne lui valut pas que des amitiés.

    François en canoë avec sa fille Annouch, en juin 2009, lors de la fête de la mise à l'eau du Scute à Savonnières (Photo Charles Berg)Marin accompli et scientifique rigoureux, François était servi de plus par un remarquable talent de dessinateur, qu'il mettait au service de ses études, ou plus simplement pour le plaisir de belles compositions. On se souvient encore de son exposition de dessins sur carton, au feutre, au stylo-bille ou à l'aquarelle, au musée de la Marine en 1996.

    François Beaudouin à l'inauguration du Scute de Savonnières (Photo PJL)Adepte de l'archéologie expérimentale, chère à son maître André Leroi-Gourhan, il avait été un des premiers à tenter l'aventure de la reconstitution d'un bateau fluvial ancien en taille réelle avec le chaland de Loire La Montjeannaise en 1989, avec le charpentier Philippe Boursier. La dernière aventure de ce genre à laquelle il avait étroitement collaboré était la construction du Scute médiéval de Savonnières à partir de 2007.

    Sa dernière bataille, il la livrait depuis des mois contre un vilain crabe qui a fini par l'emporter en ce dimanche de printemps. Mais sans doute son nom viendra-t-il orner fièrement la levée avant d'un prochain bateau de Loire. C'est bien le moindre des hommages que l'on puisse lui rendre, car dire qu'on lui doit beaucoup est un euphémisme...
                                                                            Charles Berg

    NOTE 1 =>  La cérémonie aura lieu à l'église du Fresne à 15 h 00 le vendredi 10 mai. Les bateliers avec leurs bateaux seront bienvenus au Fresne ce jour-là (accostage à l'endroit des rencontres du fleuve, en aval de la maison de François).


    NOTE 2 => Pour en savoir un peu plus sur l'immensité de la tâche accomplie par François Beaudouin pour "son" musée, consulter l'hommage que lui rend Bernard Le Sueur dans un "Murmure" suivant de Fluvial : "Le musée de Conflans pleure François Beaudouin, son fondateur".

  • Voies d'eau : Loire - Cher
    Devise : La Montjeannaise
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


VEDETTE HOLLANDAISE
Très bon état général et toute équipée
Batteries moteur et servitudes neuves et électricité refaite

Tél : 07 82 33 30 92
> en savoir +