Murmures en continu


Recherche par mots-clés



Date de publication

Plus de critères



 









>

Murmure en détail

  • Actualités
    Historique des revues de Presse de FLUVIAL en novembre 2011
    04 décembre 2011 - 18:54

    FLUVIASCRIBE



    La Presse parle du « fluvial ». Elle en parle bien et le plus souvent en bien. 
    Voici le résultat des sélections quotidiennes de FLUVIAL en novembre 2011 : ...


    mercredi 30 novembre 2011

    LA VOIX DU NORD => L'ouverture de la Sambre et du port fluvial, préparés en amont par "Haumont-Bateaux"
    (L'association "Hautmont-Bateaux"  a annoncé vendredi le démarrage des travaux de création d’un port de plaisance à Hautmont pour la mi-mai 2012. L'amarrage des bateaux est prévu courant 2013. Rappel : Le projet de port à sec d’Hautmont a été primé « port exemplaire » en 2010 => cf le "Murmure" du 21 juillet 2011 : "Un projet de port exemplaire sur la Sambre, à Hautmont")


    OUEST-FRANCE => Le canal retrouve sa fonction de voie navigable
    (Les plaisanciers sont peu nombreux à emprunter le canal de Nantes à Brest depuis le lac de Guerlédan. Pourtant, il est possible de naviguer entre Guerlédan et l'écluse de Coat-Natous sur 16 km et en passant dix écluses. Trois bateaux naviguaient sur cette portion du canal la semaine dernière, ce qui est sans doute la meilleure façon de rendre à cette portion sa vocation de voie navigable)

    mardi 29 novembre 2011

    LE RÉPUBLICAIN LORRAIN => Gobie : un envahisseur de l'Est repéré à Thionville
    (Localisé aux portes de l'écluse de Kœnigsmacker, l'individu serait arrivé jusqu'à Thionville. Un clandestin discret mais vorace ! Il mesure quelques centimètres mais crée l'événement dans les eaux de la Moselle : le gobie arrive ! ...)

    MEDIATERRE => Territoires fluviaux européens
    (Vendredi 2 décembre au Château de Rochemontès à Seilh, le Syndicat Mixte d'Etudes et d'Aménagement de la Garonne (SMEAG) organise un colloque à l'occasion du lancement du projet " Territoires fluviaux européens ". Ce projet de coopération transfrontalière vise la mise en œuvre d'un nouveau concept de gestion durable,  la mise en place d'un " territoire fluvial " en partenariat avec la Communauté Autonome de Navarre et la Région Nord du Portugal et concerne trois cours d'eau : la Garonne, la Bidassoa et le Duero)

    LA DÉPÊCHE => Trèbes : le reboisement achevé à la mi-décembre
    (L'endroit avait été le premier, il ya quatre ans, à suivre la lente agonie des platanes le long du canal puis les premiers abattages au niveau de l'écluse de Villedubert. Le travail de replantation a débuté il y a quinze jours (la visite de NKM aurait été le facteur déclenchant...). 163 "Platanor" vont être plantés et tutorés. Ils ne font que 5 à 6m mais leur croissance serait plus rapide que la variété courante...)

    lundi 28 novembre 2011

    LE JOURNAL DU CENTRE => Six semaines pour soigner les plaies du canal latéral
    (La période de chômage du Canal latéral à la Loire s’étendra jusqu'au 17 décembre. L'occasion pour Voies Navigables de France d'entreprendre des travaux de défense des berges notamment à Decize et des travaux de maçonnerie dans les écluses, dont le changement des portes de l'écluse de l'Abron, à Avril-sur-Loire)

    LE COURRIER PICARD => Longueil-Sainte-Marie Enercon poursuit son développement
    (La société allemande de fabrication et de commercialisation d'éoliennes va installer une succursale à Longueil-Sainte-Marie et créer 90 emplois. Elle fabriquera des mâts d'éoliennes en béton, en sections de 3,80m. Située à côté du futur port fluvial, elle envisagerait de faire appel au transport fluvial)

    LE JOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE => Le pont habillé pour l’hiver
    (Une exposition de sculptures monumentales de l’artiste bourguignon Renaud Contet a été inaugurée samedi 26 novembre sur le pont Saint-Laurent à Chalon-sur-Saône. Ces sculptures métalliques qui représentent le voyage, la transhumance ou le lien symbolisé par le pont, resteront en place jusqu’au 26 février)

     

    vendredi 25 novembre 2011

    COURRIER PICARD => Nucléaire - Impressionnant transport vers Penly
    (En prévision d'une opération de maintenance sur la centrale nucléaire de Penly (Seine-Maritime), un énorme rotor de 262 tonnes a d'abord été transporté par voie fluviale depuis Saint Leu d'Esserent sur l'Oise jusqu'au Havre ; puis par voie maritime jusqu'à Dieppe ; avant de terminer son périple, par la route, sur une remorque de 50m de long tirée et poussée par trois puissants tracteurs)

    LE NOUVEL ÉCONOMISTE => Schéma régional des services de transports du Grand Lyon - La poule et l'œuf
    (Faire évoluer les pratiques de transports vers moins de route, c'est l'objectif du schéma régional des services de transports (SRST) en Rhône-Alpes. Il était prévu de doubler le recours au transport fluvial d'ici 2013. Mais le pari sera difficile à tenir relativisent les responsables régionaux de VNF. Et ce pour au moins deux raisons : la première tient à la conjoncture économique, la seconde au manque de navigants)
     

    jeudi 24 novembre 2011


    RADIO CHINE => 1 200 bateaux bloqués sur le Grand Canal Beijing-Hangzhou en raison d'un épais brouillard
    (Le plus ancien et le plus long canal du monde - 2.500 ans et 1.794km - a été rendu impraticable pendant plusieurs jours par un épais brouillard autour de la région de Yangzhou)

    ROMANDIE NEWS => Flagrant délit de dégazage pour une péniche qui pollue 3km de Seine
    (Un communiqué de l'AFP le rapportait hier : un bateau a été surpris pendant qu'il vidangeait son moteur dans le Seine, entre Épinay et l'Île Saint-Denis. Le bateau a été immobilisé au niveau du port de Gennevilliers et l'équipage, entendu par la police, a été immédiatement confronté à une vidéo prise depuis un hélicoptère de la PP)

    BATIACTU
    => Un bâtiment en aluminium vert pour le siège d'Euronews
    (La chaîne internationale de télévision Euronews a décidé d'implanter son siège mondial en France, le long des quais du port de la Confluence, à Lyon. Le bâtiment de 10.000m2 sur 6 niveaux, accueillera 800 personnes en 2014)

    mercredi 23 novembre 2011


    OUEST-FRANCE => Fin de saison pour les baliseurs de Loire
    (Les services du Conseil général du Maine-et-Loire ont enlevé, juste avant le passage de la crue cévenole, les balises qui marquaient le chenal en Loire, de Montsoreau aux Ponts-de-Cé. Le balisage de ce chenal, dont la profondeur est vérifiée chaque semaine par une équipe spécialisée, avait été mis en place en mai pour permettre aux bateaux promenades, loueurs et clubs de canoë-kayak, associations de sports nautiques, pêcheurs et pompiers, d'utiliser la Loire angevine, même si le fleuve n’est théoriquement pas navigable)

    VONEWS => L’Isle-Adam Une péniche heurte l’écluse et bloque le trafic (vidéo)
    (Le propriétaire de la barge poussée, "Walaby", qui a heurté une écluse mardi matin à hauteur de l’Isle-Adam aurait fait une erreur d’alignement de deux mètres à cause du brouillard. Mais il incrimine également le manque de balisage, dangereux par temps de brouillard mais aussi la nuit. Suite à l’accident, le trafic fluvial a été interrompu pendant quatre heures. Le bateau, une fois la voie d’eau provoquée par le choc colmatée, a pu rejoindre Conflans-Sainte-Honorine)

     

    mardi 22 novembre 2011


    L'EST RÉPUBLICAIN => Frouard (54) : des bijoux coincés dans l'écluse !
    (Lundi après-midi, un promeneur qui longeait l’écluse du Clévant à Frouard, près de Nancy, a eu l’œil attiré par un scintillement. Les gendarmes de Frouard et la compagnie de Nancy ont fait appel à un spéléologue qui a plongé et remonté un véritable butin en bijoux. Une enquête est en cours…)

    L'YONNE => Le lac de Saint-Fargeau a le bourdon
    (D’après le subdivisionnaire de Briare de Voies Navigables de France, le niveau du lac du Bourdon, un des principaux réservoirs du canal de Briare, n'a jamais été aussi bas. « S'il ne pleut pas de l'hiver, comme l'année dernière, on va être très mal. Nous devrons faire face à de grandes difficultés l'été prochain pour maintenir le canal de Briare à flots » a-t-il déclaré)

    WK-TRANSPORT-LOGISTIQUE => La réforme de Voies navigables de France en examen à l'Assemblée nationale
    (Après son adoption par le Sénat, le projet de loi sur la réforme de Voies navigables de France a commencé son parcours à l'Assemblée nationale mi-novembre. Avant le débat, Alain Gest, président de VNF, a défendu en commission le texte qui veut conserver le nom "Voies navigables de France" tandis que le syndicat CGT a réaffirmé qu'il était "nécessaire de changer le nom")

    LA DÉPÊCHE => Moissac. Et au milieu des débris... coule la rivière
    (La récente crue du Tarn a provoqué une impressionnante accumulation de débris aux pieds du pont Cacor à Moissac. Cette situation, qui dure depuis un mois et demi, inquiète les riverains. La subdivision du Tarn-et-Garonne de Voies navigables de France (VNF) a déjà procédé à un nettoyage il y a un mois et demande de nouveaux crédits à sa direction pour envisager une autre opération)

    lundi 21 novembre 2011

    SUD-OUEST => Le « made in Blaye », c'est pour demain
    (La Communauté de communes du canton de Blaye lance une étude sur le tourisme fluvial et les aménagements nautiques avec l’objectif de « faire de Blaye la porte d'entrée nautique du territoire ». Des appels à projets ont été lancés. Blaye et l'estuaire viennent d’obtenir le label régional Site majeur d'Aquitaine, en même que huit autres sites de la région)

    BOURSIER.COM => 8ème édition des Initiatives de l'économie, Fluvial Initiative récompensé
    (Vendredi 18 novembre 2011, lors de la 8ème édition des Initiatives de l'économie au Conseil économique, social et environnemental (CESE), Fluvial Initiative a reçu le Prix Durablement Fluvial pour son opération de financement et d'accompagnement de création d'entreprises de transport fluvial)

    LE FIGARO => Il faut sauver le canal du Midi
    (Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Environnement, sera à Trèbes le 24 novembre pour assister aux premières plantations de « Platanors » le long du Canal du Midi. Elle entend à cette occasion lancer un appel au mécénat pour boucler le financement de la replantation du canal dont le coût est estimé à 200 millions d’euros. L'Etat, propriétaire de l'ouvrage, s'est engagé à verser 70 millions d'euros)

     

    vendredi 18 novembre 2011


    SUD-OUEST => Rencontre avec Madeleine Mansiet-Berthaud
    (Native des bords de Saône, Madeleine Mansiet-Berthaud a consacré son dernier roman, « Une famille de bateliers », à une époque où les péniches étaient tractées par les hommes et les chevaux. L’intrigue met en scène un jeune garçon, Clément, fils et petit-fils de bateliers, qui passe ses vacances scolaires aux côtés de son grand-père et de ses parents sur une péniche qui sillonne canaux et rivières. L’auteur dédicace samedi 19 novembre, de 10 heures à 13 heures, au centre culturel Leclerc de Mimiza)

    LA DÉPÊCHE => Lasbordes. Pêche de sauvetage sur le canal
    (Lundi 14 novembre, une « pêche de sauvetage » a eu lieu sur le canal du midi à l'écluse de la Criminelle, à hauteur de Lasbordes, en préalable à d’importants travaux au niveau des portes de l'écluse. En coopération sur le terrain les agents de VNF, les techniciens de la Fédération départementale de pêche et les bénévoles de l'AAPPMA du Lauragais ont remis à l'eau dans de bonnes conditions quelque 400 kg de poisson)
     

    jeudi 17 novembre 2011


    LA VOIX DU NORD => Une péniche en difficulté à Havrincourt... à cause d'une baisse de niveau d'eau du canal
    (Dans la nuit de mardi à mercredi, peu avant 4 heures, un marinier a constaté que son bateau, amarré sur le canal du Nord, à Havrincourt, avait tendance à piquer du nez. Les sapeurs-pompiers, appelés à la rescousse, n’on trouvé aucune ouverture dans la coque. Le mystère a finalement été résolu en début de matinée : suite à une baisse du niveau  d'eau du canal, l’arrière du bateau amarré s’était simplement posé sur un gros morceau de bois. Le marinier en est quitte pour une belle frayeur)

    DIGITAL CONGO => Vers la mise en place d’un observatoire sur le corridor fluvial du Bassin Congo
    (Les Etats membres de la Commission internationale du bassin Congo, Oubangui et Sangha (CICOS) ont décidé la mise en place d’un « observatoire des pratiques anormales » sur le corridor fluvial du bassin du Congo. Cette décision vise l’éradication de « toutes les formes des barrières non physiques appelées vulgairement les tracasseries administratives fluviales »)

    mercredi 16 novembre 2011


    LA DÉPÊCHE => Le canal restauré comme au XVIIe
    (À l’écluse de Teboul, sur le canal du Midi, une vingtaine de cadres et d'agents de Voies Navigables de France  participe à une formation sur les techniques traditionnelles de restauration du XVIIIe siècle. Cette formation, dispensée par Philippe Bertone et Hervé Nicolas, des Ateliers du paysage et par Mariano Marcos, architecte retraité des Bâtiments de France, permettra aux agents VNF d'encadrer des entreprises sollicitées pour des travaux de restauration)

    L'UNION => Travaux d'élargissement de la porte de garde En mode XXL !
    (À Givet, la première tranche de travaux pour élargir l'unique porte de garde de la ville vient de s’achever. L'ouvrage a vocation à protéger la commune et le port des caprices de la Meuse. Il offre également une zone refuge aux bateaux en cas de glace ou de crue. Dès que la nouvelle porte - large de 18 mètres - sera opérationnelle, les bateaux « hôtels » belges pourront accoster en centre-ville et les péniches de grand gabarit pourront accéder directement à la carrière de Pierres bleues. La seconde  tranche commencera le 10 mars pour s'achever le 27 avril 2012)

    mardi 15 novembre 2011

    LA GAZETTE => Vers une remise à flot de Voguéo, système de navettes sur la Seine
    (Lundi 14 octobre, le Conseil de Paris a donné son feu vert pour la remise à flot de Voguéo, ce système de transports en commun sur la Seine dont l'expérimentation avait été un échec, avec le projet de créer 30 escales réparties sur un itinéraire allongé, du Val-de-Marne aux Hauts-de-Seine en passant par les berges parisiennes. Un délégataire « sera désigné à l’été 2012 pour une mise en service de Voguéo pas avant fin 2013 » a annoncé Annick Lepetit, adjointe chargée des transports à la Ville de Paris)

    VOIX DE LA RUSSIE => L'incendie à bord de «Sergueï Abramov» est éteint
    (Lundi 14 novembre, dans le port fluvial du Nord de Moscou, un incendie s’est déclaré vers 4 heures du matin sur le bateau de croisière «Sergueï Abramov», à quai depuis la fin de la saison de navigation. La cause de l’incendie est encore inconnue mais le Parquet a ordonné une vérification de tous les restaurants et hôtels arrimés)

     

    lundi 14 novembre 2011


    JOURNAL DE SAÔNE ET LOIRE => Digoin une péniche en travers du canal
    (Mercredi 9 novembre, à Digoin, une barge est partie à la dérive lorsque le pont-canal a été vidé de ses eaux.  La barge, actuellement en travaux avant l’ouverture d’un restaurant flottant de spécialités suisses, est désormais en travers du canal du Centre. Jeff Filliettaz, le propriétaire, ne semble pas très inquiet : « Cela ne m’empêchera pas d’ouvrir mon restaurant en temps et en heure. Pour cela, je vais continuer mes travaux, quitte à ce que la barge reste longtemps dans cette fâcheuse position »)


    EST ÉCLAIR
    => Transport fluvial : « Il faut redonner la parole aux indigents »
    (C’est Patrick Legrand, ancien conseiller au cabinet de Dominique Voynet quand elle était ministre de l'Aménagement du territoire et de l'Environnement, qui animera le grand débat public portant sur le projet de mise à grand gabarit de la petite Seine entre Bray et Nogent-sur-Seine. « il faut redonner la parole aux indigents, ces débats sont une formidable opportunité de prendre la mesure d'une démocratie participative vécue au plus près des habitants » a-t-il déclaré.
    Débat public « Petite Seine, Grand Gabarit » : 15 novembre à 19 heures, au théâtre municipal de Nogent-sur-Seine. Le 15 décembre à Troyes à 19 heures, à l'espace Argence. Le 10 janvier 2012, à 18h30, à Pont-sur-Seine, salle polyvalente. Le 24 janvier, à 18h30, à Romilly, dans la salle des fêtes)


    COURRIER PICARD => Le barrage de Venette encore debout
    (Alors que le nouveau barrage de Venette, adapté au passage à grand gabarit de l’Oise, a été mis en service en juillet dernier en aval de Compiègne, l’ancien barrage n’a toujours pas été détruit. «Il me semble qu'il s'agit d'une question de crédits » avance Michel Foubert, premier adjoint au maire de Compiègne et vice-président de l'Agglo chargé des grandes infrastructures. «Mais il semble que maintenant, plus rien ne s'oppose à cette démolition.» La déconstruction de l'ancien barrage devrait donc commencer sous peu)

     

    jeudi 10 novembre 2011


    JOURNAL DU CENTRE => Plongée au coeur d'un ouvrage d'art
    (Des travaux d’étanchéité ont commencé à l'écluse des Jeux (n° 47 du canal du Nivernais). Ces travaux importants, qui devraient durer jusqu’en décembre, nécessitent l’intervention de plongeurs venus de la région parisienne. « On ne sait pas trop où sont les trous. C'est pourquoi nous devons faire des forages, jusqu'à six mètres de profondeur, le long du sas, pour mieux repérer les endroits fragilisés », explique Éric Bolot, conducteur de travaux au canal)

    VIVRE À CHALON => l'ESS fait son cinéma
    (Dimanche 13 novembre, l’association Active projettera le film « Péniche Cancale, une aventure culturelle et coopérative » au Réservoir, Saint-Marcel, à 16 heures. Entrée gratuite. Le film retrace « L'histoire d'une coopérative de 99 associés qui ont redonné vie à une vieille péniche de transport de marchandises amarrée dans le Port de Dijon, devenue un lieu alternatif de spectacle »)

     

    mercredi 9 novembre 2011


    L'EST RÉPUBLICAIN => Saint-Mihiel au cœur de la crue
    (Une péniche entraînée contre une berge de la Meuse, des populations menacées par la montée des eaux, des maisons de retraite dans la zone rouge, des usines à l’arrêt le long du fleuve… Pas de panique, il s’agit d’un exercice mené depuis hier mardi et qui concerne tous les territoires traversés par la Meuse. « C’est de la fiction mais pas de la science-fiction»  indique Xavier Clisson de la Direction départementale des territoires de la Meuse)

    LA DÉPÊCHE => 160 Platanor et 190 tilleuls replantés`
    (Le 24 novembre sera lancé à Trèbes le tout premier chantier de replantation des platanes abattus. Il faudra un bon mois à VNF pour reboiser le secteur avec une variété de platane hybride résistante au chancre. Coût de l'opération : 167.000€)

     

    mardi 8 novembre 2011

    L'EST ÉCLAIR => Seine à grand gabarit le débat public lancé
    (Le débat public sur le projet de mise à grand gabarit de la liaison fluviale entre Bray-sur-Seine et Nogent-sur-Seine a débuté et se déroulera jusqu'au 17 février. Première réunion publique le 15 novembre au théâtre municipal de Nogent-sur-Seine à 19 heures)

    RTBF INFO => La Wallonie veut développer son transport fluvial
    (Des chercheurs de l’Université de Liège ont listé les zones portuaires ayant du potentiel sur les bords de la Sambre et de la Meuse. Plus de 60 sites ont été identifiés en Wallonie. « On se place ici dans une perspective d’aménagement du territoire, avec un horizon temporel de 20 à 30 ans » a expliqué Jacques Teller, coordonnateur de l’étude)

    LA DÉPÊCHE => Carcassonne. Le Canal au chômage, pas les pêcheurs
    (Pour la première fois cette année, Voies Navigables de France a accepté que la pêche reste ouverte sur le Canal du Midi pendant la période de chômage, du 1er novembre au 24 décembre, mais seulement dans les biefs qui resteront en eau. Les années précédentes, la pêche était strictement interdite pendant cette période, « une situation que Paul Paraire, président de la Fédération de l'Aude pour la pêche et la protection des milieux aquatiques jugeait inopportune. »)

    lundi 7 novembre 2011

    LA VOIX DU NORD => Un collecteur rejette de l'eau polluée dans la Marque urbaine, à Marquette
    (Depuis samedi 29 octobre, une eau brunâtre et dégageant une odeur de gazole sort d’un collecteur et se répand dans la Marque urbaine à environ 400 mètres en amont de l'écluse de Marquette. Des techniciens de la police de l'eau et du service assainissement de la communauté urbaine Lille Métropole, responsable du collecteur, se sont rendus sur place afin d'effectuer des prélèvements. Un petit barrage flottant a été mis en place afin de retenir les hydrocarbures)

    MIDI LIBRE => Le quai s'effondre  dans le canal
    (Dimanche matin, un quai du port de Ségala, à Labastide-d'Anjou, s’est effondré dans le canal du Midi. VNF avait vidé une partie du canal pour effectuer des travaux de maintenance, ce qui a probablement favorisé l’effondrement)
     

    vendredi 4 novembre 2011


    WK-TRANSPORT-LOGISTIQUE => Pour Lafarge, la voie d'eau est trop discrète
    (Arnaud Colson, directeur affaires publiques et développement durable de Lafarge Granulats et Bétons, est interviewé par Le Journal de la Marine Marchande. Le Monsieur Environnement de Lafarge estime que les avantages de la voie d’eau ne sont pas assez visibles. « Les convois arrivent 24h/24, s'installent le long des centrales à béton et, le matin, les maçons viennent chercher les matériaux sans que personne n'ait vu passer le trafic. C'est presque trop discret ». Lafarge livre près de 4 Mt de matériaux de BTP par an par transport fluvial)

    OUEST FRANCE => Construction navale le chantier Merré cherche un repreneur
    Le chantier Merré, constructeur maritime et fluvial depuis 1921 à Nort-sur-Erdre, est en vente. « On ne veut pas, mon frère et moi, devenir de vieux croûtons qui manquent de dynamisme ! Nos salariés sont bons. Il leur faut une locomotive. Le but est que le chantier continue, peu importe sous quel nom. On arrêtera quand on aura vendu » déclare André Merré (61 ans), maître à bord du chantier avec son frère Alain (59 ans))

    LA DÉPÊCHE => Replantation: 200 millions d'euros à récolter
    (La replantation des berges du canal du Midi en espèces résistantes au chancre coloré coûtera 200 millions d’euros. L’Etat versera 70 millions. Bien que le canal soit propriété de l’Etat, comme l’a récemment rappelé Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées, les collectivités locales seront mises à contribution. « Pour le reste, appel aux généreux donateurs, dont des fondations privées, sera effectué »)

    LA VOIX DU NORD => Le canal de Saint-Quentin ? Il est bien entretenu !
    (D’impressionnants travaux de  renforcement des digues du canal de Saint-Quentin se préparent à Honnecourt-sur-Escaut. Deux grues et 200 tonnes de palplanches sont déjà sur place)

     

    jeudi 3 novembre 2011


    LA DÉPÊCHE => La deuxième vie des platanes du canal
    (À Trèbes et à Villedubert, des Platanor vallis clausa et des tilleuls seront plantés fin novembre par Voies navigables de France (VNF) en remplacement des platanes attaqués par le Chancre coloré. Il s’agit de la première mise en place de Platanor, une variété hybride clonée. Ces deux opérations sont considérées comme « pilotes » par VNF pour la replantation de l’ensemble du canal, une opération qui devrait être validée par le Ministère de l’Environnement début 2012)

    LE JOURNAL DU CENTRE => Les fleurs, un vrai plus pour l'accueil des touristes dans les écluses
    Christian Demouron, éclusier à l'écluse n°15 de Saulx à Decize, vient de recevoir un premier prix au concours des écluses fleuries 2011, treizième édition d’un concours organisé par le service Loire et Voies Navigables de la Direction Interrégionale Centre Est, à l'attention des agents du canal du Loing, du canal de Briare, du canal latéral à la Loire, du canal de Roanne à Digoin ainsi que du canal du Nivernais. Le jury de notation a été frappé par l'originalité des supports de présentation : brouette, tonneau, arrosoir, poêle, lessiveuse)

    SUD-OUEST => Le tourisme fluvial navigue en eaux troubles
    (Florence Guillois, propriétaire et capitaine de « L'Angélique » amarré au nouveau ponton de Branne-Saint-Émilion impute les résultats moyens de sa première saison à la météo de l’été mais surtout aux annulations liées aux limitations de navigation sur la Dordogne et au défaut d'entretien du chenal par Voies Navigables de France. Elle est soutenue par Serge Morin, maire de Branne qui appelle les communes riveraines à une action concertée pour « discuter avec l'État de l'entretien de la Dordogne, afin que les conditions de navigation y soient garanties »)

     

    mercredi 2 novembre 2011


    ZEGREENWEB => La ville de Bordeaux s'équipe de navettes fluviales hybrides
    (La ville de Bordeaux accueillera en novembre 2012 deux navettes fluviales hybrides. Dotées de deux moteurs, l'un à propulsion électrique et l'autre diesel, elles devraient transporter 200 000 passagers par an)

    L'INTELLIGENT D'ABIDJAN => Six mois difficiles pour les usagers à Abidjan
    (Le ministre des transports ivoirien, Gaoussou Touré, a préconisé le développement du transport fluvial et du bateau bus à Abidjan pendant les importants travaux routiers prévus les six prochains mois dans la capitale. « Avec la lagune, nous avons de grandes opportunités, que nous pouvons développer pour rendre moins pénibles les désagréments que les travaux vont créer », a-t-il indiqué. Mais ce serait vraiment dommage que ce recours au transport fluvial ne soit envisagé que d’une façon provisoire)

    LA DÉPÊCHE => L'ex-péniche du ski club pourrait être renflouée
    (Le bateau du ski club de Toulouse - un chaland en béton qui avait coulé en septembre au fond de la Garonne - pourrait être renfloué avant d’être détruit. Les propriétaires de l'épave sont sous le coup d'une mise en demeure d'évacuer l'épave)

    => Retour aux "Murmures d'écluse" quotidiens de FLUVIAL
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


MOTORSAILER HOLLANDAIS
Ketch très agréable pour vivre à bord et voyager en toute sécurité.
Très bon état. 6 voiles tergal brunes,
71000 € à débattre
Tél : 0039 36 64 07 17 31 (Italie)
> en savoir +