Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Transport fluvial
    Du lourd sur le canal du Midi sans frotter, c'est possible...
    14 janvier 2015 - 18:26
    Le "Tourmente" teste le canal du Midi (Photo L'"Équipage")Utopique le transport de colis lourd sur le canal du Midi ? Pas tant que ça, comme le prouve l'expérimentation conduite l'automne dernier par Jean-Marc Samuel. Ce batelier, militant d'un canal ouvert au fret commercial, a simulé un chargement, équivalent à un gros transformateur électrique, de Castets-en-Dorthe (Gironde) à Capestang (Hérault), à bord de son bateau. Il s'agissait de vérifier si le canal était toujours apte au transport, et de repérer les sections les plus envasées...

    Prouver que le canal des deux mers est adapté au transport commercial, et rendre sa place perdue au fret fluvial, c'est, depuis douze ans, le "dada" de Jean-Marc Samuel. Sur le "Tourmente", cet ancien menuisier fluvial a déjà transporté du vin, des produits locaux et une exposition sur la mémoire des mariniers. Des transports symboliques certes mais qui rappellent que le premier objet du canal état le transport commercial.

    Passage du "gabarit" sous les ponts (Photo L'Équipage)Avec ce transport test, conduit avec EDF, Jean-Marc Samuel passe à la vitesse supérieure. Pendant douze jours, le bateau chargé de big-bags de sable a navigué sur le canal latéral à la Garonne puis le canal du Midi à un niveau d'enfoncement correspondant à un transformateur de 120 tonnes, 8 mètres de long et 4,30 m de haut. "Nous avons frotté parfois, surtout en aval des écluses, mais nous allions lentement et nous sommes passés partout. Le bateau était le premier à parcourir le canal chargé depuis 1989. Nous espérons que ce test réussi fera un appel d'air pour d'autres opérateurs".

    Ce voyage expérimental a bénéficié du soutien de la Région Aquitaine ainsi que du "Plan d'aide au report modal". Le PARM est un plan de 10 millions d'euros sur cinq ans qui permet à "Voies navigables de France" (VNF), de financer des projets de développement de la logistique fluviale.
  • Voies d'eau : Canal de Garonne - canal du Midi
    Bateau : AUTOMOTEUR
    Devise : Tourmente
    Longueur : 30 m
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


JAMAÏCA
6 +2 couchages
3 chambres, entièrement équipé
moteur révisé 2019 - excellent état général.
48000 €
Tél : 06 83 24 45 88
info@aquafluvial.fr
> en savoir +