Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Transport fluvial
    "Les bateaux de commerce doivent revenir sur le canal du Midi"
    18 septembre 2012 - 18:24
    L'expo de la mémoire à bord de la Tourmente (Photo : J-M Samuel)Jean-Marc Samuel n'en démord pas : "le transport commercial doit redémarrer sur le canal du Midi". Pour en persuader élus et entreprises, il a créé sa société de transport, Fretsud, et multiplie contacts et transports symboliques de marchandises depuis dix ans. Tout l'été, il a voyagé de port en port pour présenter, à bord de sa "Tourmente", une exposition sur la mémoire des mariniers et promouvoir les produits de la région.

    Menuisier formé sur le tas, Jean-Marc Samuel avait installé, en 1982, sa menuiserie à bord de son bateau, à Saint-Jean-de-Losne (cf. dans le n°130 de FLUVIAL : "La menuiserie fluviale "). Et, depuis 2001, il se bat pour tenter de relancer le transport commercial sur le canal de Riquet. "C'est quand même incroyable que dans une époque où tout le monde se plaint de la pollution et des problèmes d'environnement, rien ne soit fait pour que le canal du Midi soit utilisé plutôt que la route et les camions".

    En 2007, il crée sa société de transport fluvial, Fretsud (cf. dans le n°181 de FLUVIAL : "Sam navigue à contre-courant"). "On n'est pas encore au stade de transporter des marchandises, mais à celui de faire comprendre aux politiques et aux développeurs que le canal peut aussi servir au transport. Nous ne faisons pour le moment que des transports symboliques". Jean-Marc Samuel a ainsi chargé à Béziers quelques caisses de vin qu'il a transportées à Bordeaux jusqu'au "Belem" pour qu'elles soient acheminées jusqu'en Irlande par la force du vent. Symboliques également les participations de Jean-Marc et de son bateau au festival Convivencia (cf. dans le n°206 de FLUVIAL : "Les clowns d'Anaïs dans la Tourmente"). Et, depuis 2011, les escales de la Tourmente sont l'occasion d'installer à quai les étals du "Marché du canal" où sont vendus vins, conserves, confitures et autres produits régionaux.

    Enfin, depuis l'été dernier, c'est aussi la mémoire et le patrimoine des mariniers qui voyagent dans la cale de la "Tourmente". Avec sa complice Catherine Jauffred, Jean-Marc collecte les souvenirs des anciens mariniers du canal et les donne à entendre. "Les gens écoutent les mariniers, découvrent que le canal a été construit pour le commerce, qu'il y a autre chose que Riquet et la plaisance, ils réfléchissent".

    Serein, le marinier est persuadé que le temps lui donnera raison. "En 2001, quand j'ai rencontré les gens de Voies navigables de France (VNF), ils m'ont dit " vous arrivez vingt ans trop tard. Moi, je leur ai répondu : Non, j'arrive dix ans trop tôt". Elu le 4 septembre administrateur de la Chambre Nationale de la Batellerie Artisanale (CNBA) et délégué pour le canal du Midi, Jean-Marc Samuel prône une prise en compte plus juste des coûts externes réels des transports routiers, et compte bien continuer à militer pour le transport fluvial.

    Contact => Jean-Marc Samuel - Avenue des Lavandières - 11200 ROUBIA
    Tél.: 06 12 94 47 15 - www.vivre-le-canal.fr. - Email: fretsud@yahoo.fr


  • Voies d'eau : Canal du Midi
    Devise : Tourmente
    Longueur : 30 m
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


VEDETTE HOLLANDAISE
Très bon état général et toute équipée
Batteries moteur et servitudes neuves et électricité refaite

Tél : 07 82 33 30 92
> en savoir +