Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 11/06/2019
    VU/LU - Vers le retour de la navigation sur le Tarn ?
    11 juin 2019 - 10:41
    À gauche du fleuve, l'écluse qui sera réparée permettra aux bateaux de remonter. (Photo DDM E. H.)Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - Le maire de Villemur veut des bateaux sur le Tarn ;
    - Le port de Nancy a fêté ses 30 ans ;
    - La transition énergétique et écologique s’impose aussi au fluvial ;
    - A Hambourg, un bateau du patrimoine coule après une collision…

    LA DEPECHE => Et si l'écluse cassée ouvrait la voie à la navigation sur le Tarn ?
    (Alors qu'une brèche s'est ouverte dans l’écluse, fermée par un batardeau, de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne), le maire souhaite négocier avec les propriétaires de la centrale hydroélectrique l'installation de portes d'écluses. Ces travaux, d’un coût total estimé à 800 000 €, permettraient de naviguer jusqu’à la Magdelaine-sur-Tarn. Le Tarn est fermé à la navigation depuis 1903…)

    L'EST REPUBLICAIN => Les 30 ans du port de Nancy
    (Le port fluvial de Nancy-St-Georges (Meurthe-et-Moselle), sur le canal de la Marne au Rhin, a fêté ses 30 ans le week-end dernier, des festivités à retrouver en photos : baptêmes nautiques, démonstrations de sauvetage, exposition de maquettes, promenades sur le canal…)

    L'ANTENNE => La transition énergétique et écologique s’impose aussi au fluvial
    (Les annonces sur une fin des moteurs thermiques à l’horizon 2040-2050 (2024 et 2030 à Paris) interpellent les professionnels des transports fluviaux qui connaissent les freins au changement : absence de modèle standard de moteur fluvial, taille modeste de la flotte limitant l’intérêt des motoristes à investir et majorité d'artisans aux moyens limités…)

    LCI => A peine restauré, un bateau à voiles de 1883 coule après une collision avec un porte-conteneurs
    (Samedi, sur la rivière Elbe, près de Hambourg en Allemagne, une collision avec un porte-conteneurs a fait couler la goélette "N°5 Elbe". Le bateau, qui venait d’être restauré pour 1,5 M d’€, est le dernier vaisseau de l'époque des navires en bois à Hambourg. Les 43 personnes qu'il transportait ont été secourues…)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


TOUE CABANEE 12 PASSAGERS
idéal 12px+2 et hébergement insolite
Bateau entièrement isolé
120000 €
Tél : 02 97 28 41 78
contact@aventurefluviale.bzh
> en savoir +