Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS du 22/04/2020
    VU/LU - Thierry Guimbaud : VNF serait prêt pour une réouverture fin mai
    22 avril 2020 - 11:32
    Interview de Thierry Guimbaud directeur général de VNF en période de crise sanitaire (vidéo sur Vimeo)Aujourd’hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - T. Guimbaud, directeur de VNF, se montre rassurant sur la gestion du réseau ;
    - Escaut : la catastrophe écologique atteint la Belgique ;
    - Le port d'Anvers teste le bracelet électronique de distanciation sociale ;
    - Des "traces" de Coronavirus dans la Seine et le canal de l'Ourcq...

    VNF => Le service communication de VNF interroge Thierry Guimbaud directeur général
    (La reprise du tourisme fluvial est soumise aux décisions du Gouvernement mais, précise Thierry Guimbaud, si l’autorisation de reprise des activités touristiques arrivait le 11 mai, Voies navigables de France (VNF) serait en mesure de rouvrir le réseau fin mai…)

    NO TÉLÉ => Grave pollution sur l'Escaut: des centaines de poissons morts
    (Suite à la rupture d'une digue d'un bassin de décantation de la sucrerie Tereo, à Thun-St-Martin (Nord), le 9 avril, des centaines de poissons sont morts dans l’Escaut. Les 100.000 m3 d’eau de lavage de betteraves très riche en matière organique ont produit une catastrophe écologique qui a maintenant atteint la Belgique…)

    VOX LOG => Le port d'Anvers teste le bracelet électronique de distanciation sociale
    (En Belgique, le port d'Anvers va tester fin avril sur un petit groupe d’employés un bracelet électronique de sécurité. Destiné à l’origine à repérer des zones interdites à l'équipage ou la chute d'un marin, le bracelet produira un signal lorsque deux personnes seront distantes de moins d’1,50 m…)

    LA CROIX => Coronavirus : l’eau joue-t-elle un rôle dans la pandémie ?
    (Le 19 avril, Le laboratoire municipal d’Eau de Paris a mis en évidence, sur 4 des 27 points de prélèvements d’eau de la Seine et du canal de l’Ourcq, des « traces » infimes de coronavirus. Ces « traces » se retrouvent dans le réseau d’eau non potable utilisé pour le nettoyage des rues et l’arrosage. Le réseau d’eau potable n’est pas concerné…)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


PENICHE HOTEL DE CROISIERES LUXE Coque en Acier - moteur Baudouin DK3 - 7 couchages 30.00 m x 5.00 m
395000 €
Tél : 06 37 84 73 50
> en savoir +