Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS du 30/09/2021
    VU/LU - Thierry Guimbaud : « ne réduisons pas le transport fluvial à 3% ! »
    30 septembre 2021 - 11:55
    Bateau Helios Portes du Vidourle Canal du Rhône à Sète (Photo V. Brancotte)Aujourd’hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - Thierry Guimbaud estime la part modale du fluvial à 10 à 30 % en t-km, plutôt qu’à 3% ;
    - Dans le Noyonnais, la pollution mystère du canal de l’Oise n’en était pas une ;
    - Oudon : la restauration des quais de Segré-en-Anjou bleu continue ;
    - Espagne/Portugal : le Douro est coupé par plus de 5000 barrages…

    VNF => Tribune: Ne réduisons pas le transport fluvial à 3% !
    (Dans une tribune publiée sur Linkedln, Thierry Guimbaud, directeur de Voies navigables de France (VNF), réfute le chiffre de 3 % du trafic de marchandises par mode fluvial : « Si on regarde à périmètre égal, sur les départements traversés par un réseau fluvial à grand gabarit, la part modale du fluvial est plutôt de l’ordre de 10 à 30 % en tonne-kilomètre (t-km)…)

    OISE HEBDO => Noyon. L’origine de la pollution du canal de l’Oise finalement découverte
    (Le 22 septembre, la présence d’une matière visqueuse et colorée était signalée par des pêcheurs sur le canal de l’Oise entre Noyon et Pont-l’Evêque (Oise). Après analyse, la matière visqueuse était « sûrement un amas de pollen », a précisé le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS)…)

    MARSEILLE NEWS => Libérer le fleuve Douro de ses plus de 5 000 barrages et barrières
    (Le Douro, fleuve partagé par l’Espagne et le Portugal, est ponctué de plus de 5 000 barrages pour l’irrigation et l’approvisionnement urbain et industriel. Des experts rassemblés par le fonds mondial pur la nature WWF proposent des alternatives à la construction de nouveaux barrages…)

    ACTU => Segré : après les effondrements de 2019, les travaux sur la première partie du quai se poursuivent
    (En juin, puis en octobre 2019, 2 parties du quai de la place du Port s’effondraient à Segré-en-Anjou Bleu (Maine-et-Loire), sur l’Oudon. Après de 1rs travaux réalisés en 2020 et d’autres en cours au niveau de l’office de tourisme, un appel d’offres aura lieu d’ici la fin de l’année pour de nouveaux travaux en 2022…)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


VEDETTE HOLLANDAISE
Bateau hybride diesel électrique
2 postes de pilotage
bateau vendu pour cause âge et santé
106200 €
Tél : 06 07 88 52 42
> en savoir +