Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 27/01/2017
    VU/LU - L'Hermione recrute ! Sujets au vertige s'abstenir...
    27 janvier 2017 - 14:23
    Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :Pour être gabier, mieux vaut ne pas avoir le vertige...(photo Sud-Ouest Xavier LEOTY)
    - Le commandant de l'Hermione recrute 300 marins pour la navigation 2017 ;
    - A Toulouse, encore un bateau recevant du public mis en vente ;
    - Bertrand Deshayes raconte sa Loire tous les vendredis matins sur France 3 ;
    - Mais d'où viennent les noms des ouvrages du canal de Nantes à Brest ?...

    SUD-OUEST => L’Hermione recrute 300 gabiers pour son voyage en Méditerranée
    (Vous avez entre 18 et 59 ans, aimez l'aventure, n'avez pas le vertige (il faut pouvoir grimper au grand mât de 47 m...), êtes sportif et motivé pour partir au moins 15 jours en mer sur un bateau exceptionnel ? Vous pouvez postuler pour devenir équipier sur l'Hermione, la réplique d'une frégate du XVIIIe siècle. Les candidats retenus bénéficieront de sept jours de formation à quai...)


    LA DEPECHE => La péniche «Le cri de la Mouette» est en vente
    (Un des derniers établissements sur l'eau de Toulouse (Haute-Garonne), "Le Cri de la Mouette", est en vente. Amarré sur le canal de Brienne, le bateau proposait discothèque et concerts depuis 2005. Son propriétaire, Erich Sperling, 70 ans, part en retraite et souhaite transmettre sa société, le fond musical et le site. Des 27 entreprises fluviales qui existaient à Toulouse en 2007, il n'en reste désormais plus que six...)

    FRANCE INFO => Mon histoire de Loire : le sable
    (Chaque semaine, Bertrand Deshayes, marinier orléanais, raconte la Loire dans l'émission "9h50 le matin" sur France 3 Centre-Val de Loire. Ce vendredi, il expliquait les conséquences du prélèvement du sable dans le lit de la Loire pendant des décennies : les fondations des ouvrages d'art, hors d'eau, s'abiment et les bateaux s'échouent sur des bancs de sable : "d'ici quelques années, l'été, on ne pourra plus naviguer à Orléans". La démonstration par l'exemple en 2,11 minutes...)

    LE SMATAH => Toponymie éclusière, le retour
    (Pour trouver les 236 noms des ouvrages du canal de Nantes à Brest, les services des "ponts et chaussées" ont usé "de toutes les ficelles possibles et imaginables" : noms en français ou en breton, noms de ville, de hameau, de rivière, rappel d'une tradition... Depuis deux ans, le Syndicat mixte d'aménagement touristique de l'Aulne et de l'Hyères (Smatah) recense ces noms et recherche leur origine...)

  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


BATEAU A PASSAGERS
peut accueillir 85 personnes en format croisière et 40 personnes
assises en format restauration
Matériel de restauration complet.
200000 €
Tél : 07 81 31 71 99
ejs.direction@saintleudesserent.fr
> en savoir +