Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 08/12/2016
    VU/LU - Les frais de manutention fluviale des conteneurs (THC) désormais mutualisés au port de Dunkerque. Bientôt à Marseille ?
    08 décembre 2016 - 08:36
    En France, les opérateurs fluviaux doivent supporter financièrement une partie de la manutention des conteneurs dans les ports maritimes. (Photo DR)Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - La phase test terminée, le port de Dunkerque continuera à mutualiser les frais de manipulation des conteneurs (THC) ;
    - A St-Nazaire, Neopolia construit un 3e paquebot fluvial à aubes pour CroisiEurope ;
    - En Haute-Garonne, la Garonne rechargée par des tonnes de galets ;
    - Sur le canal d'Orléans, la "cale à Girard" attend le "Suave"...

    WK-TRANSPORT LOGISTIQUE =>
    La fin du surcoût de manutention des conteneurs fluviaux à Dunkerque
    (Depuis septembre 2015, la place portuaire de Dunkerque expérimentait la mutualisation des Terminal Handling Charge (THC), un système qui permet de facturer le surcoût de la manipulation des conteneurs, non plus aux seuls opérateurs fluviaux mais de la répartir auprès de l’ensemble des armateurs. En France, le mode fluvial est le seul pour lequel les opérateurs doivent supporter financièrement une partie de la manutention des conteneurs, alors que pour les autres modes, ce coût est assuré par les armateurs maritimes. Le Comité des armateurs fluviaux (CAF) a salué "cette avancée décisive, demandée de longue date par la profession". Marseille sera-t-il le prochain port à tester le dispositif ?...)

    MER ET MARINE => Neopolia va lancer la construction d’un troisième bateau pour CroisiEurope
    (Après Loire Princesse et Elbe Princesse, la compagnie de croisières CroisiEurope lance la construction d'un troisième paquebot fluvial à aubes. Long de 95 mètres et d’une capacité de 95 passagers, le bateau sera construit par les entreprises du groupement ligérien Neopolia à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)...)

    LA DEPECHE => Des galets pour le bien de la Garonne
    (Il est parfois de bon aloi de jeter des cailloux dans l'eau. En Haute-Garonne, le SIVOM des plaines et coteaux du Volvestre a rejeté dans la Garonne plus de 3 hectares de surface de galets pour corriger l'enfoncement du lit du fleuve. "L'enrichissement du lit en galets va permettre de dissiper l'énergie du fleuve en crue, de rétablir les milieux aquatiques, les zones humides et la capacité d'autoépuration du fleuve" explique Paul Simon du SIVOM...)

    LES CHEMINS DE L'EAU =>
     La cale à Girard
    (Sur le canal d'Orléans, la "cale à Girard", à Chécy (Loiret), est un bassin de radoub qui permettait de mettre les bateaux au sec sur des madriers pour les réparer et les entretenir. Construite en 1895, la cale va être restaurée pour accueillir le "Suave", l'automoteur berrichon de 1930 géré par l'association les Chemins de l'eau...)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


BATEAU A PASSAGERS
peut accueillir 85 personnes en format croisière et 40 personnes
assises en format restauration
Matériel de restauration complet.
200000 €
Tél : 07 81 31 71 99
ejs.direction@saintleudesserent.fr
> en savoir +