Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 06/05/2019
    VU/LU - La région Île-de-France débloque des aides au report modal
    06 mai 2019 - 14:34
    Le port de Bonneuil sur Marne (Photo Haropa - Ports de Paris)Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - L’ Île-de-France financera les plans d’aide PARM et PAMI aux côtés de VNF ;
    - A Luynes, sur la Loire, le futreau Le Père Roublin a été baptisé ;
    - Au port de Moissac, le subtil équilibre entre bateaux français et anglo-saxons ;
    - Les platanes du canal du Midi : le malheur des uns fait le bonheur des autres…

    L'ANTENNE => L’Île-de-France débloque des aides au report modal
    (La région Île-de-France a signé avec Voies navigables de France (VNF) une convention de financement d’1 Md’€ dans le cadre du Plan d’aide au report modal (PARM) qui accompagne les chargeurs souhaitant recourir au fluvial et une autre d’1,5 Md’€ pour alimenter le Plan d’aide à la modernisation et à l’innovation (PAMI) des flottes fluviales. D’autres régions devraient bientôt faire de même…)

    LA NOUVELLE REPUBLIQUE => A Luynes, des copains ont fabriqué une embarcation de Loire
    (A Luynes, en Indre-et-Loire, le futreau Le Père Roublin, mis à l’eau il y a une dizaine de jours, vient d’être officiellement baptisé. Le bateau de 9 m a été construit par les bénévoles de La Batellerie du port de Luynes qui souhaitent lancer un chantier école pour construire deux autres bateaux…)

    LA DEPECHE => Un port de plaisance au fort accent british
    (Le port de Moissac (Tarn-et-Garonne), sur le canal latéral à la Garonne, abrite de nombreux anglophones venus d’Australie, Nouvelle-Zélande, Afrique du Sud, Grande-Bretagne ou Singapour. «Nous veillons quand même à ce qu'il y ait autant de navires français que de navires anglophones» prévient cependant James Mackie, le capitaine du port, londonien de naissance…)

    MIDI LIBRE => Le capitaine de “L’Alegria” se prépare pour sa dernière saison
    (Tout le monde ne regrette pas les platanes qui disparaissent peu à peu sur le canal du Midi. Pour Olivier Baudry, capitaine de la péniche-hôtel Alegria, "une vue dégagée sur la montagne Noire et les Corbières est très agréable pour les touristes et ces derniers profitent plus longtemps de l’ensoleillement languedocien sur le pont"…)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


VEDETTE HOLLANDAISE
Très bon état général et toute équipée
Batteries moteur et servitudes neuves et électricité refaite

Tél : 07 82 33 30 92
> en savoir +