Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 08/02/2018
    VU/LU - Gironde : qui sauvera la gabarre "Les deux frères" ?
    08 février 2018 - 11:52
    La gabare "Les deux frères", aux chantiers de Tramasset, au Tourne - (Photo Conseil départemental de Gironde)Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - A Bordeaux, la gabarre de bois "Les deux frères" ne trouve pas preneur ;
    - CNR et changement climatique : "Notre chiffre d’affaires a baissé de 150 M€" ;
    - Sarrebruck- Sarreguemines, les croisières reprendront au printemps ;
    - Le gamin du Picardie, 6e épisode : l'épicerie de l'écluse de Poses...

    FRANCE BLEU => Gironde : la gabare "Les deux frères" toujours à vendre
    (Construite il y a 25 ans d'après un modèle du XIXe siècle, la gabarre "Les deux frères", propriété du conseil départemental de Gironde, est stockée dans un hangar. En 2014, elle avait escorté l'Hermione au port de la Lune à Bordeaux. Sa vente aux enchères, mercredi, s'est terminée sans acheteur. Pour le Département, le plus important "n'est pas tant le prix de la cession, que le projet du repreneur". Le montant de la restauration est estimé entre 250 et 450 000 €...)

    L'ANTENNE => CNR : les dérèglements climatiques obligent à gérer l’incertitude
    (Elizabeth Ayrault, présidente de la Compagne nationale du Rhône, a choisi, d'évoquer lors de ses vœux le 25 janvier dernier, les changements climatiques et leurs conséquences sur l'activité de la CNR : "Notre chiffre d’affaires a baissé de 150 M€. Nous devons baisser les frais généraux, atténuer certains partenariats, mais nous ne toucherons jamais à notre mission de sûreté des ouvrages ni à l’accompagnement des territoires"...)

    LE REPUBLICAIN LORRAIN => Les croisières toujours prévues sur la Sarre entre Sarrebruck et Sarreguemines
    (Les croisières sur le canal de la Sarre entre Sarrebruck, en Allemagne, et Sarreguemines, en Moselle, reprendront au printemps. Günter Emmer, propriétaire des bateaux à passagers "Frohsina" et "Stadt Saarbrücken", avait annoncé qu’il cherchait un repreneur avant de finalement décider de continuer les croisières. A la condition toutefois que les travaux sur l’écluse de Güdingen s'achèvent bien, comme prévu, en avril)

    BORD A BORD => Le gamin du Picardie, 6e épisode
    (Le "gamin du Picardie", ancien marinier, continue d'évoquer son enfance à bord du porteur HPLM à vapeur de ses parents. Dans ce 6e épisode, il se souvient des éclusées sur la Seine à Poses (Seine-Maritime). "A l'éclusier, il était d'usage de dire bonjour et de décliner au passage : « Picardie, P 5564 F ». Il fallait se dépêcher pour faire les quelques courses à la boutique de l'écluse. A l'époque, les frigidaires n'existaient pas encore et les marinières devaient s'approvisionner aux écluses sur la route pour nourrir la famille. Ces boutiques étaient du genre bazar, on y trouvait un peu de tout, de la nourriture bien sûr : pain, boisson, viande, charcuterie, mais aussi des produits de nettoyage, de la peinture voire des vêtements et des sabots sans oublier les journaux"...)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


PENICHE HOTEL DE CROISIERE
Luxueuse péniche-hôtel de croisières dans le sud de la France. Exploitable de suite
550000 €
Tél : +33(0)6 37 84 73 50
www.penicheavendre.org
> en savoir +