Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 29/10/2019
    VU/LU - Gennevilliers, capitale des ports de la Seine en 2021 ?
    29 octobre 2019 - 15:35
    Gennevilliers. Aux yeux de la communauté portuaire, « Gennevilliers est la seule ville qui concentre tous les objectifs de la fusion avec des ports de Rouen et du Havre ». (Photo LP/Olivier Bureau)Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - Gennevilliers se verrait bien capitale des ports de la Seine ;
    - Un bateau hollandais ramasse les déchets des fleuves les plus pollués du monde ;
    - L’histoire du canotage en Seine, du IXe siècle à aujourd’hui ;
    - Visite de Granges-sur-Lot, une bastide sur le Lot…

    LE PARISIEN => Gennevilliers se verrait bien capitale des ports de la Seine
    (La communauté portuaire de Gennevilliers a adressé une lettre à Catherine Rivoallon, la préfiguratrice du « futur ensemble de l'Axe Seine » pour demander que le siège de la structure, qui doit rassembler les différents ports du fleuve, soit installé sur le port de Gennevilliers. Le gouvernement doit trancher d'ici 2021…)

    L'OBS => The Interceptor, une péniche ramasseuse de plastique pour nettoyer les fleuves les plus pollués du monde
    (Un jeune inventeur néerlandais de 25 ans a créé « The Interceptor », un bateau solaire autonome de 24 m de long capable de ramasser jusqu’à 50 tonnes de déchets par jour. Deux de ces machines sont déjà en service en Indonésie et en Malaisie…)

    MUSEE MARITIME FLUVIAL ET PORTUAIRE DE ROUEN => Le canotage en Seine
    (La lettre du Musée maritime fluvial et portuaire de Rouen de septembre-octobre 2019 consacre un article à l’histoire du canotage en Seine, son « art de vivre à la française », les barques à rames, les petits bateaux à voiles, les courses au piquet et l’apparition des sociétés nautiques...)

    LA DEPECHE => Granges-sur-Lot. Une bastide sur le Lot
    (Une visite de Granges-sur-Lot, son plan en damier de bastide, ses maisons à colombages, son ancien café Sébastopol, sa tannerie devenue gite de pêche, son ancienne maison abbatiale, sa frayère à brochets, sa cale de mise à l’eau et son petit port fluvial…)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


FREYCINET (aménagée)
200 m2 habit. Belles prestations
piscine intérieure, cuisine
intégrée, mobilier inclus
270000 €
Tél : 06 45 72 96 11
alain.lidin@live.fr
> en savoir +