Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS du 15/01/2021
    VU/LU - Des entreprises du Lot-et-Garonne s’unissent pour relancer le fret fluvial
    15 janvier 2021 - 11:44
    Le port d’Agen, au bassin du canal, dans les années 1950. (Photo archives)Aujourd’hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - 5 entreprises veulent relancer le fret fluvial sur le canal de Garonne ;
    - En Europe, plus d’un million de barrages menacent la survie des poissons ;
    - Le peintre Olivier Debré avait la Loire dans les veines ;
    - Les Affolantes, ces incroyables villas des bords de Seine…

    LE PETIT BLEU D'AGEN => Le fret fluvial remis à flot
    (Ce vendredi 15 janvier 2021, 5 entreprises des filières déchets et agroalimentaire du Lot-et-Garonne créent l’Alliance COMPAS47 pour étudier une relance du fret fluvial sur le canal de Garonne. L’Alliance a pour 1er objectif d’identifier d’autres entreprises locales intéressées par le transport fluvial…)

    LA GAZETTE => En Europe, plus d’un million de barrages menacent la survie des poissons
    (Une étude parue dans Nature le 17 décembre 2020 révèle qu’il existe en moyenne 0,74 obstacle par km de rivière en Europe. Cela signifie qu’un animal aquatique peut difficilement parcourir plus d’1 km sans être arrêté par une structure humaine, barrage, gué ou déversoir…)

    OUEST FRANCE => Peintre, Olivier Debré avait la Loire dans ses veines
    (Le peintre Olivier Debré (1920-1999) à qui le musée des beaux-arts de Tours (Indre-et-Loire) dédie une de ses salles, peignait sur des toiles à même le sol sur les plages de Loire. S’il a voyagé et exposé dans le monde entier, Japon, États-Unis, Norvège, Chine, il revenait régulièrement éclairer ses toiles aux lumières de la Loire…)

    BOURSORAMA => Les Affolantes, ces incroyables villas du bord de Seine
    (En Seine-et-Marne, d'extravagantes villas qui portent bien leur surnom d'Affolantes se dressent le long de la Seine. Ces demeures ont été construites au 19e siècle par de riches Parisiens qui rivalisaient d’excentricité. Une cinquantaine d'entre elles, toujours visibles entre Seine-Port et St-Mammès, peuvent être découvertes à pied ou en vélo…)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


LUXEMOTOR
10 couchages
4 cabines, grande terrasse
Grand séjour avec cuisine ouverte
149500 €
Tél : 06 71 91 17 94
> en savoir +