Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 24/01/2018
    VU/LU - Crues : les agents de VNF sur le pont jour et nuit
    24 janvier 2018 - 17:22
    L'accès au polder d'Erstein est interdit. (Photo Radio France - Olivier Vogel)Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - Les agents de Voies navigables de France mobilisés jour et nuit contre les fortes crues ;
    - Canal Seine-Nord : Xavier Bertrand craint que «l’État se retire sur la pointe des pieds» ;
    - Joinville-Saint-Maur : la vanne anti-crue sur la Marne ne fonctionne pas ;
    - Des maires du Bordelais veulent moins de frais de navigation pour les paquebots...

    VNF => Les agents de Voies navigables de France mobilisés jour et nuit contre les fortes crues
    (Dans un communiqué de presse publié ce mercredi, la Direction territoriale de VNF Strasbourg souligne l'investissement de son personnel pour protéger les populations de la crue de niveau « décennale » du Rhin . VNF a notamment mis en place une porte de garde pour protéger Strasbourg, mis en eau le polder d’Erstein, activé des stations de pompages pour éviter l’inondation de villages ou encore surveillé les digues. Environ 40 agents ont travaillé jour et nuit pendant 5 jours...)

    COURRIER PICARD => Xavier Bertrand et le canal Seine-Nord : «l’État se retire sur la pointe des pieds»
    (Xavier Bertrand, président de la région des Hauts-de-France qui a obtenu de l’État une régionalisation de la société de projet du canal Seine Nord, craint que l'État ne laisse la région « se dépatouiller avec des hauts fonctionnaires qui n’y croient pas… » et demande que l’État garantisse tout ce qui ne relève pas de la Région, comme une éventuelle défection de l’Europe sur les 1,7 milliard d’euros promis à Tallin...)

    LE PARISIEN => Joinville-Saint-Maur : la vanne anti-crue ne fonctionne pas
    (Sur la Marne en amont de Paris, la vanne anti-crue de Joinville-Saint-Maur, qui a coûté 3,6 millions d’euros, doit permettre de baisser le niveau d'eau de 40 cm et de protéger des inondations 15 communes du Val-de-Marne et de Seine-Saint-Denis. Problème : la vanne n'a pas été réceptionnée par Voies navigables de France (VNF) et serait toujours en phase test. Elle ne sera donc pas actionnée, au grand dam du maire de Joinville-le-Pont...)

    20 MINUTES => Bordeaux : «Le tourisme fluvial est une poule aux œufs d'or qu'il ne faut pas tuer», alertent des élus
    (Sur la Garonne, des maires demandent au Grand Port maritime de Bordeaux et aux services de l’Etat de reconsidérer les frais de navigation pour les paquebots de croisières qui sont 20 % plus élevés qu’ailleurs sur la Dordogne et l'estuaire de Gironde autour de Bordeaux (Gironde)...)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


BATEAU A PASSAGERS
peut accueillir 85 personnes en format croisière et 40 personnes
assises en format restauration
Matériel de restauration complet.
200000 €
Tél : 07 81 31 71 99
ejs.direction@saintleudesserent.fr
> en savoir +