Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 25/01/2018
    VU/LU - Après le chant du coq, le bruit des bateaux...
    25 janvier 2018 - 13:55
    Quand le marin n'est pas à la barre, il vit généralement sur son bateau et a généralement besoin de produire sa propre électricité faute de pouvoir en disposer là où il jette les amarres. (Photo EDA)Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - A Tournai, des riverains se plaignent du bruit des bateaux ;
    - A Paris, tous les bateaux ont été évacués ;
    - Bretagne : une épicerie flottante en projet sur le Blavet ;
    - Au port de Cergy, le narrowboat "Dream on" monte, monte...

    L'AVENIR => Des riverains se plaignent du bruit des bateaux, à Tournai
    (A Tournai (Belgique), des riverains du quai du Luchet d’Antoing se sont plaint auprès du bourgmestre du bruit des bateaux qui se garent durant la nuit. Christophe Vanmuysen, inspecteur général au Service Public de Wallonie (SPW), leur a répondu sans tarder que les bateaux en attente sont autorisés à s’amarrer au quai et que "les groupes électrogènes constituent les seules solutions techniques que les bateliers peuvent utiliser pour se chauffer et s'éclairer"...)

    EUROPE 1 => Avec la Seine en crue, la galère des péniches
    (Alors que la Seine pourrait atteindre les 6,20 m demain samedi, tous les bateaux, habités ou établissements recevant du public, sont désormais évacués à Paris. Pour les commerçants, parfois à peine remis de la crue de juin 2016, le manque à gagner est important. Ils ne sont pas assurés contre la montée des eaux. Cette interruption de l’activité pénalise un secteur qui emploie 15 600 salariés et génère 1,2 milliard d’euros rappelle par ailleurs Ports de Paris dans un communiqué...)

    ACTU => Morbihan : une épicerie flottante en projet à Saint-Nicolas-des-Eaux !
    (A Pluméliau (Morbihan), où une nouvelle base nautique doit être construite en 2019, Flore Rafflegeau prévoit d'ouvrir une épicerie sur le Blavet, un projet dont elle estime le coût à 450 000 euros. Elle exploite actuellement "La boutique de l’écluse", dans la maison éclusière de St-Nicolas-des-Eaux (NDLR : l'épicerie flottante de St-Nicolas, si elle voit le jour, ne sera pas la 1re sur les voies dr'eau françaises mais la 2de, après "La péniche épicière" du Somail (Aude) sur le canal du Midi)...)

    DREAM ON => Crue 2018 : le niveau de juin 2016 dépassé !
    (Au port de Cergy, le capitaine du narrowboat "Dream on" peut, depuis quelques jours admirer l'Oise depuis son amarrage. L'eau est tant montée qu'il n'est "plus besoin de passer par le portillon et la passerelle pour descendre sur le ponton'. Des photos explicites...)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


BATEAU A PASSAGERS
peut accueillir 85 personnes en format croisière et 40 personnes
assises en format restauration
Matériel de restauration complet.
200000 €
Tél : 07 81 31 71 99
ejs.direction@saintleudesserent.fr
> en savoir +