Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 21/08/2019
    VU/LU - A Strasbourg, des « baleines de rivières » nettoient l’eau
    21 août 2019 - 11:25
    La « baleine de mer » récupère les déchets dans les cours d’eau puis la start-up les recyclera. (Photo LP/Martin Antoine)Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - En 2020, 55 dispositifs « Riverwhale » nettoieront les eaux de la Métropole de Strasbourg ;
    - Est-on en train de nous habituer à un canal de la Meuse fermé ? se demande un maire meusien;
    - Moins de bateaux à Compiègne, la faute à l’envasement ;
    - La dernière e-letter n°28 du tourisme fluvial en Nord Pas-de-Calais est en ligne…

    LE PARISIEN => Des «baleines des rivières» pour nettoyer les cours d’eau de Strasbourg
    (La start-up H2OPE a créé la Riverwhale (baleine des rivières), un dispositif sans moteur muni de peignes immergés qui collecte les déchets dans l’eau. En 2020, 55 Riverwhale seront installées sur les eaux de la Métropole de Strasbourg (Bas-Rhin) …)

    L'EST REPUBLICAIN =>
    La navigation sur la Meuse en péril
    (Navigation interdite entre Troussey et St-Mihiel, mouillage limité à 1,80 m entre Belleray et Han-sur-Meuse, travaux prévus en octobre et novembre avec vidange totale… Alain Férioli, maire d’Euville (Meuse), s’interroge sur les intentions de Voies navigables de France (VNF) : « À croire que fermer régulièrement le canal, c’est faire prendre l’habitude aux gens de passer par un autre chemin »…)

    LE PARISIEN => À Compiègne, les touristes désertent le port de plaisance
    (Alors que la ville met l’accent sur le tourisme fluvial des gros bateaux, le port de plaisance de Compiègne (Oise) accueille de moins en moins de visiteurs étrangers. Selon Patrice Paul, président du Compiègne Yacht-Club, les raisons de cette désaffection sont l’augmentation du gazole et un port qui n'a pas été dragué depuis près de 30 ans : « À certains endroits, il n'y a plus qu'1 m de profondeur »…)

    VNF => La e-letter n°28 du tourisme fluvial est en ligne
    (Au sommaire de la dernière e-letter du tourisme fluvial publiée le 19 août par VNF Nord Pas-de-Calais, la Lys et l’Escaut à vélo, l’Isara, un nouveau bateau à passagers sur la Sambre à Hautmont, Le bilan des Amuse Deûle, les nouvelles pratiques de loisirs nautiques et des infos…)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


FREYCINET (aménagée)
Bateau confortable et bien isolé
Réaménagée par un architecte naval et des artisans en 2007
350000 € à débattre
Tél : 06 73 45 36 29
> en savoir +