Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • REVUE DE PRESSE ET BLOGS DU 11/12/2019
    VU/LU - A Bordeaux, une charte pour des bateaux de croisière plus écolos
    11 décembre 2019 - 16:51
    A Bordeaux : vers des paquebots plus écolos ? (Photo D.R.)Aujourd'hui, nous avons sélectionné pour vous :
    - Mairie et port de Bordeaux veulent inciter les bateaux de croisière aux bonnes pratiques ;
    - Port d'Achères : l’autorité environnementale attend des précisions sur le projet ;
    - CNR : Serge Bergamelli est le nouveau président du conseil de surveillance ;
    - En 1966, un sursis à la destruction était accordé à 23 « bâtards » et 3 « berrichons »… 

    BORDEAUX TENDANCES => A Bordeaux, des paquebots plus écolos ?
    (Une charte de bonnes pratiques environnementales en matière de transport fluvial a été signée le lundi 9 décembre par le maire de Bordeaux et le président du Conseil de surveillance de Bordeaux Port Atlantique. La charte vise notamment la réduction des rejets polluants pour l’air et l’eau ainsi que des impacts sonores des paquebots de croisière fluviale…)

    LE PARISIEN => Yvelines : le projet de port industriel d’Achères passé à la loupe
    (Le port industriel d'Achères doit permettre de développer le transport fluvial des matériaux pour les chantiers du Grand-Paris. Saisie par le maître d'ouvrage Haropa-Port de Paris concernant ce projet, l'Autorité environnementale a recommandé de donner plus de précisions sur la pollution que pourrait générer le site...)

    ENVISCOPE => Serge Bergamelli, président du conseil de surveillance de CNR
    (Serge Bergamelli a été élu le 24 septembre 2019 président du conseil de surveillance de la Compagnie nationale du Rhône (CNR). Agrégé d’histoire, S. Bergamelli, 63 ans, est contrôleur général de la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Il succède à Michel Blanc, décédé...)

    BORD A BORD => En 1966 : sursis pour les Batards et les Berrichons
    (En 1966, un sursis à la destruction fut accordé aux 23 « bâtards » et aux 3 « berrichons » qui alimentaient la cimenterie de Beffes (Cher) sur le canal latéral à la Loire, au motif que 26 familles vivaient de ces transports. « Le sursis fut de courte durée, jusqu'en 1971 au mieux » précise Guy Matignon, auteur de l’article, qui a retrouvé la trace de 21 des bateaux concernés...)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


FREYCINET
Vends péniche aménagée, type CAMBRAI coque rivetée
Bordé sur 60cm en 2018
350000 €
Tél : 06 83 53 18 39
> en savoir +