Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Inondations
    Une incroyable vanne anti-crue est à nouveau tapie au fond de l'écluse de Saint-Maur
    27 octobre 2017 - 17:26
    La nouvelle vanne anti-crue de l'écluse de Saint-Maur (Photo extraite du WebTV du Val de Marne)Fermée depuis le 11 septembre 2017, l’écluse de Saint-Maur (PK 174,5 de la Marne) a rouvert ses portes le 16 octobre, comme prévu. À peine plus d’un mois pour installer au fond de l’ouvrage un impressionnant clapet mobile de 45 tonnes !... Le pari était audacieux, mais - de Noisy-le-Grand à Créteil - il réjouira les riverains de la Marne, car il devrait permettre d’écrêter les crues de la rivière d’une quarantaine de centimètres...

    La dérivation du canal de Saint-Maur et sa vanne anti-crue (extrait de Fluviacap)Depuis 1825, une dérivation de la Marne (un tunnel de 600m suivi d’une écluse) évite à la navigation les 13 km de la grande boucle qui entoure la ville de Saint-Maur. Désormais, en période de crue, grâce à ce clapet mobile désigné sous le nom évocateur de « vanne anti-crue », la dérivation pourra faire office de shunt, et renvoyer directement une partie du flux des eaux vers la Seine.

    Glissière de la vanne anti-crue de l'écluse de Saint-Maur (Photo PJL)En période normale de navigation, la vanne reste tapie au fond de l’écluse. Mais, dès les « plus hautes eaux navigables » (PHEN) atteintes, les portes amont sont fermées et la vanne relevée. Puis les portes sont rouvertes et la vanne peut être progressivement abaissée pour laisser passer une partie du débit de crue et permettre une décharge hydraulique contrôlée.

    Démontage de l'ancienne vanne anti-crue de l'écluse de Saint-Maur (Photo D.Massé - 2015)Ce dispositif n’est pas vraiment une nouveauté puisqu’une vanne du même genre avait déjà été placée au fond de l’écluse de Saint-Maur en 1933. Mais elle était hors d’usage depuis 1999, et irréparable. Démontée en octobre 2015, elle vient donc d’être remplacée par cette nouvelle vanne anti-crue qui a, cette fois, l’avantage de pivoter face au flux, ce qui, en cas de panne, rend son abaissement moins problématique…

    Maître d’ouvrage, le Département du Val de Marne avait confié le chantier au groupe suisse BG dont les équipes ont travaillé 24h/24h pendant cinq semaines. Coût de l’opération : 3,6millions d’euros financés à 50% par l’État, dans le cadre du « fonds de prévention des risques naturels majeurs », et par le Département, la Métropole du Grand Paris, le Port autonome de Paris et les 15 communes impactées (dans le 94 : Bonneuil, Bry, Champigny, Chennevières, Créteil, Joinville, Le Perreux, Nogent, Saint-Maur et Sucy. Et dans le 93 : Gagny, Gournay, Neuilly-Plaisance, Neuilly-sur-Marne et Noisy-le-Grand).
  • Voies d'eau : Marne
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


BATEAU A PASSAGERS
peut accueillir 85 personnes en format croisière et 40 personnes
assises en format restauration
Matériel de restauration complet.
200000 €
Tél : 07 81 31 71 99
ejs.direction@saintleudesserent.fr
> en savoir +