Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Fermeture
    Quel avenir pour l'ascenseur à bateaux d'Arzviller ?
    14 août 2014 - 21:05
    Le bac du plan incliné d'Arzviller (Photo PJL)La question de la réouverture du plan incliné d'Arzviller se pose avec acuité après la succession de déboires connus par l'ouvrage depuis un peu plus d'un an. Voies navigables de France (VNF) se refuse à toute conclusion avant le rendu, attendu pour septembre, du rapport des experts, mais n'écarte pas l'idée, en cas de coût élevé des réparations, de faire appel aux collectivités locales...

    Bien que VNF soit peu loquace sur le sujet, la suite d'évènements qui a conduit, le 10 juillet, à une nouvelle fermeture de l'ascenseur commence à être connue. Il semble que ce soit au cours d'une maintenance - le changement de l'axe rompu d'un essieu de l'ouvrage - que l'accident se soit produit. L'opération, déjà réalisée à plusieurs reprises par VNF, nécessite le levage du bac à l'aide d'un vérin. C'est lors de ce levage que la structure se serait vrillée dans un grand craquement du côté opposé à la partie soulevée.

    Lors d'une manifestation de commerçants devant le site le 1er août dernier, Guy Rouas, directeur territorial de VNF Strasbourg, a confirmé devant la presse locale que VNF a bien "pour obligation d'agir pour réparer l'ouvrage, mais pas à n'importe quel prix". Contacté par Fluvial, il nous a confirmé que "la fermeture définitive de l'ouvrage n'était pas envisagée, mais que, dans la pire hypothèse, celle de la reconstruction du bac, cela ne se ferait pas en un an ou deux. Cela nécessiterait des arbitrages et certainement l'implication des collectivités locales". Un désengagement partiel de VNF est prévisible si la facture s'avère élevée.

    De son côté, l’ANPEI s'apprête à saisir la Commission territoriale des voies navigables de Lorraine et de Champagne-Ardenne pour demander que l'ascenseur ne soit plus seulement considéré comme un ouvrage de navigation mais que soit reconnue sa dimension historique. "Avec le classement de l'ouvrage, nous souhaitons l'établissement d'un plan d'intervention préventif, afin que l'on ne coure plus, comme aujourd'hui, après des pannes successives" explique Jean-Michel Zorn, président de l'association des loueurs de bateaux d'Alsace, Lorraine et Ardennes.

    Pour l'ascenseur d'Arzviller, c'est sûr, il y aura un avant et un après "10 juillet"...

    NDLR (la scoumoune d'Arzviller !) => Oui, rassurez-vous, il y aura un "après "10 juillet" pour le célèbre ascenseur. Le 17 décembre 2014, VNF rassurera en promettant la réouverture de l'ouvrage à la mi-juillet 2015. Ce sera on l'espère la fin de cette succession d'avatars. Sauf pour maintenance, l'ouvrage n'avait pas subi de longues interruptions, en 45 ans d'activité...

    NDLR (le 1er août 2015) => "L'après 10 juillet 2014" ce sera donc le 3 août 2015 à 7h du matin... VNF vient d'annoncer la réouverture  de l'ascenseur à bateaux dont le chariot endommagé a été réparé puis longuement testé, après plus d'un an de travaux et seulement quinze jours de retard sur les prévisions.

  • Voies d'eau : Canal de la Marne au Rhin (Est)
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


BATEAU A PASSAGERS
Bateau 110 places
Coque peinture neuve 2021
120000 €
Tél : 07 86 97 07 86
> en savoir +