Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Environnement
    L'ANPEI enquête sur les équipements eaux-usées de ses adhérents
    13 mai 2013 - 10:39
    Pompe à eaux usées du port de Diélette (Photo CC-Les-Pieux)Près d'un tiers des bateaux de plaisance disposerait déjà de cuves à eaux usées. Largement plus que le pourcentage des ports ou haltes équipés en moyens de pompage (moins de 5% !). Le 1er février dernier, l'Association nationale des plaisanciers en eaux intérieures (ANPEI) lançait auprès de ses adhérents une grande enquête sur les installations de bord de traitement des eaux usées. Résultat : 530 réponses en six semaines...

    À la question "Votre bateau dispose-t-il d'un équipement concernant les eaux usées ? ", 28% des sondés (soit 148 personnes) ont répondu "oui". Mais la question suivante " Envisagez-vous de vous équiper d'un dispositif ? " a écopé d'un "non" pour 49% des réponses (et 28% de "nous ne nous posons pas cette question").

    Les raisons invoquées par les répondants pour expliquer leur faible motivation à s'équiper, quand ils ne disposent pas déjà de systèmes de stockage ou de traitement des eaux usées, apparaissent de trois ordres dans les réponses :
    - La principale concerne le manque d'installations de pompage dans les ports. "Dans les commentaires, les adhérents racontent qu'ils doivent souvent vider, à contrecœur, leurs cuves d'eaux noires dans le canal, faute d'installations de pompage" souligne Michel Massiou, vice-président de l'ANPEI.
    - La seconde raison est liée aux incertitudes sur l'efficacité des différents matériels et sur les normes à venir.
    - Enfin, 10% des plaisanciers considèrent que la pollution qu'ils génèrent est infime, "moins importante que la pollution par les canards" écrit l'un d'eux.

    "Ces informations vont permettre à l'ANPEI et à Voies navigables de France (VNF) de mieux connaître les besoins en équipements de pompage" indique Michel Massiou. "Nous allons travailler pour que les bateaux de passage (qui ne passent pas la nuit au port) puissent aussi utiliser les installations portuaires. Nous allons également essayer de recenser les solutions techniques disponibles et faire des recommandations auprès des concessionnaires et des communes gestionnaires."

    NOTE => On trouvera une synthèse des réponses reçues, sur le site de l'association : 
    http://www.anpei.org/spip.php?article3264
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


PENICHE D'HABITATION
NAVIGANTE

8 couchages
Aménagée sur 170 m²
Cuisine ouverte sur séjour et salon de 45 m²
350000 € à débattre
Tél : 06 07 26 83 44
> en savoir +