Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Berges "privées"
    La servitude de marchepied crée des remous sur l'Erdre
    04 août 2011 - 08:50

    Un marchepied pour l'Erdre ! (Photo "Erdre pour tous")Toutes les rivières navigables sont soumises à une servitude de marchepied de 3,25 m. Toutes ? Non. Car une petite rivière bretonne, l’Erdre, résiste toujours à la législation. L’application de la loi y est rendue particulièrement difficile par l’absence de chemin de halage, le statut de site classé de la vallée et les intérêts des riverains qui ont aménagé au fil des ans « leurs » bords de l’Erdre.

    « Il n’est pas question d’aménager un chemin de randonnée au bord de l’Erdre mais la servitude de marchepied, c’est la loi. Et il faut l’appliquer » déclare Daniel Chatellier, maire de Sucé-sur-Erdre.

    Château de Desnerie, sur l'Erdre (Photo A. Ackermans)Les tenants de l’ouverture, regroupés dans le collectif d’associations « L’Erdre pour tous », organisent régulièrement des marches le long de l’Erdre et ont fait circuler une pétition qui a réuni 4.500 signatures « pour signifier au Préfet que le respect de la servitude de marchepied n’est pas seulement la revendication de quelques habitants de la Chapelle-sur-Erdre, mais de beaucoup de gens. Pour le moment, l’accès aux rives est réservé à quelques privilégiés qui les confisquent. » explique Yves Piffard, représentant du collectif.

    Jean-Marie Le Madec, président de l’association Erdre et nature, qui regroupe les riverains de l’Erdre, estime quant à lui que « la mise en place de la servitude n’est pas acquise car elle soulève encore énormément de problèmes d’environnement et de sécurité. »

    Le long de l’Erdre - « plus belle rivière de France » pour François 1er - la vie n’est décidément pas un long fleuve tranquille...  Mais la loi étant la loi, c’est maintenant le Préfet qui a pris les choses en main.  Il met en place réunions de travail et groupes de constat pour étudier les obstacles à lever.

    CLIN D'ŒIL => Les plus attentifs de nos lecteurs (ceux dont la perception du calendrier n'est pas diminuée par les vacances) auront sans doute remarqué que nous publions ce Murmure un 4 août, date anniversaire de l'abolition des privilèges...

  • Voies d'eau : Erdre
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


FREYCINET (aménagée)
Bateau confortable et bien isolé
Réaménagée par un architecte naval et des artisans en 2007
350000 € à débattre
Tél : 06 73 45 36 29
> en savoir +