Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • propulsion électrique
    Grove Boats mise sur l'électro-solaire fluvial
    14 janvier 2014 - 09:44
    L'Aquabus 1050 "Aquarel" à Dubaï (Photo Grve-Boats)Près de Neuchâtel, en Suisse, Grove Boats conçoit des bateaux à passagers exclusivement alimentés en énergie électro-solaire qui sont ensuite fabriqués en Croatie ou en Espagne. Après le "Felix de Azara", premier bateau solaire en Ile-de-France, et "Iracoubo" mis à l'eau en octobre sur un fleuve guyanais, la jeune société, héritière de MW Line, projette de développer des bateaux de transport public urbain.

    "Felix de Azara", 1er bateau solaire en IdF (Photo Grove-Boats)Si Grove Boats a été créée en avril 2010, son expérience est bien plus ancienne puisqu'elle est une reformation de l'entreprise suisse MW Line, qui créa en particulier quatre catamarans électro-solaires pour l'île artificielle de Jean Nouvel sur le lac suisse de Morat ou le premier prototype du Planet Solar.

    De MW Line , Grove Boats a repris le personnel mais aussi le flambeau électro-solaire. Ses bateaux équipés de panneaux solaires produisent de l'électricité qui peut être complétée par des prises à quai. "L'électricité non utilisée peut même être réinjectée dans le réseau. Ce n'est pas toujours facile mais cela peut permettre d'avoir un bilan énergétique positif" souligne Guy Wolfensberger, directeur de Grove Boats.

    Le "Solar Seacleaner" (Photo Grove-Boats)Ces derniers mois, l'entreprise suisse, qui a déjà mis à l'eau une quarantaine de bateaux, a inauguré "Iracoubo", un bateau de 12 places qui navigue sur le fleuve guyanais du même nom. L'Aquabus C60, "Felix de Azara", construit en 2008 pour l’Exposition universelle de Séville, navigue désormais sur l'Oise pour Croisières en Scène. Prochaines missions pour Grove Boats : faire connaître le "Solar seacleaner", un petit catamaran nettoyeur de déchets flottants dont un exemplaire équipe un port de Dubaï et développer des bateaux à passagers "rapides" pour le transport public urbain. Toujours en électro-solaire, évidemment.
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


ESPADE 11,50
Excellente visibilité, carré lumineux
Dernier carénage 2018
En très bon état
32500 €
Tél : 06 77 89 66 34
pierre.seurre.ext@suez.com
> en savoir +