Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • VIENT DE PARAÎTRE
    Fluvial 308 ?... Vous le trouverez sans doute à moins de 20 kilomètres !
    01 décembre 2020 - 12:04
    Fluvial n° 308 (décembre 2020 - janvier 2021Ce serait vraiment dommage de rater, dans ce trois cent huitième numéro de Fluvial, les premières étapes de la complète rénovation d'une Antarès 800, ou la visite d'un très vieux Luxemotor de 29 m dans lequel il a été incroyablement possible d'implanter un luxueux logement de 200 m2 !... Puis vous embarquerez avec nous sur le canal du Centre et sur le Nivernais, Enfin, vous mettrez à l'eau à partir d'une des cales de la Marne aval, avant de faire escale au Havre... Mais ce n'est pas tout...

    Au sommaire de ce numéro de décembre/janvier
    : ...

    Rénovation d'une Antarès - Fluvial n°308- Rénovation d’une Antarès : état des lieux, nettoyage et inventaire
    Rénover un bateau, c'est l’idée de bon nombre de personnes qui souhaitent accéder au monde nautique sans dépenser une fortune. Pour vous et avec vous, nous choisissons de mettre la main à la pâte en rendant son éclat à une Antarès 8.00 défraîchie. Au fil des mois, nous partagerons, dans les pages de Fluvial, les étapes de cette remise en état et au goût du jour. Il était sage et nécessaire de commencer par une visite critique et un grand nettoyage pour poser un diagnostic et mesurer à quelle somme de travail nous attendre !

    - Gustaaf, le rêve immobile
    Gustaaf, comme nombre de bateaux, a connu plusieurs vies. Depuis une petite vingtaine d’années, ce Luxemotor de 29 m, né aux Pays-Bas en 1909, partage le quotidien d’Annie Dupart et de Marc Taris. Gustaaf y a certes laissé son moteur, mais il est devenu, après une longue période de travaux, un concentré de bien-être sur quelque 200 m2 habitables...

    Carte fluvestre du canal du Centre et de la Saône - Fluvial n°308- Voies navigables et cyclables du canal du Centre et de la Saône, en Saône-et-Loire
    Cette 23ème carte fluvestre de Michel Sandrin descend en courbes gracieuses les 61 écluses du canal du Centre, depuis Digoin jusqu'à la Saône. Une seule écluse, en revanche, en descendant la large et belle rivière de Chalon-sur-Saône à Mâcon, mais nombreux ports de plaisance bien équipés...

    - Le canal du Centre à vélo : des mines et des vignes !
    Les balades à vélo le long des canaux sont toujours surprenantes, car forcément hors des sentiers battus. Celle-ci, qui nous a menées de Montceau-les-Mines à Chalon-sur-Saône (Saône-et-Loire) en 2 jours et 62 km, a multiplié les surprises : les galeries sous terre des mines de charbon, une maison transformée en catalogue d’ornements, les vins de Maranges ou encore une galerie d’art brut. Deux jours le nez au vent entre Pays charolais et vallée de la Saône...

    Le canal du Centre a de la ressource - Fluvial n°308- Le canal du Centre a de la ressource !
    Le canal du Centre relie la vallée de la Saône à celle de la Loire. Nous avons parcouru son versant est, depuis les vignobles bourguignons jusqu’aux approches du Charolais. De dégustation en écluse, au gré des rencontres et à l’ombre des toits de tuiles vernissées, nous avons aimé cette voie d’eau délaissée par les bateaux de commerce et trop peu fréquentée par les plaisanciers...

    - Escale au Havre, entre Seine et mer
    Longtemps l’alpha et l’oméga des grandes traversées transatlantiques, Le Havre (Seine-Maritime) est aujourd’hui l’ouverture sur la Manche de l’axe Seine, le lien maritime entre Paris et l’océan, le bout du monde des Séquaniens. En 2005, l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco du centre reconstruit a donné une fierté nouvelle à cette ville qui se réveille, s’ébroue et se colore à vue d’œil. Ville balnéaire, ville portuaire, ville maritime, Le Havre est aussi une escale fluviale...

    Morvan-Express en fin de saison 2020 - Fluvial 308- Morvan-Express, en fin de saison 2020
    Lorsque l’envie de naviguer est trop forte, rien (ou presque) ne peut nous arrêter. Ni la météo automnale, ni une avarie sur ouvrage, ni même le retour de la pandémie sur le devant de la scène. Et ce n’est pas Philippe Bénard, ancien éclusier et membre de l’association des Amis du canal du Nivernais (A.C.N.), qui vous dira le contraire. Preuve en est : alors que toutes ces conditions non-idylliques étaient parfaitement réunies, il a convoyé avec le plus grand plaisir un Caprice sur "son canal", entre Tannay et Decize (Nièvre)... 

    Où mettre à l'eau sur la Marne aval, entre Meaux et Paris ?
    Tout près de la ville, parfois même à l'ombre des ponts des voies rapides, les rives de Marne forment un petit paradis fluvial. Un parcours paisible et verdoyant, entre les abris des "sociétés" nautiques et les terrasses des guinguettes... Et si vous partiez canoter ?...

    - La question du mois - Après avoir investi 47 M€ depuis 10 ans pour porter à 2.500 t le gabarit du Rhône à Sète, peut-on envisager aujourd'hui d'abandonner sa vocation de fret ?
    François Lalanne, préfet en charge de la mission sur le devenir de ce canal, étudie les cinq scénarios possibles face à la dégradation accélérée des berges et à l'accroissement rapide des sédiments à draguer.


    Et puis vous retrouverez, aussi, les autres rubriques du magazine :

    - Les Murmures d'écluse
     ;
    - La Vitrine ;
    - Et les Petites annonces

    ***********************************
    Ce numéro est entièrement accessible en version numérique sur Internet. 
    Elle est réservée aux abonnés WEB de FLUVIAL.
    C'est bluffant ! Et c'est un superbe complément à la version papier.


    Vous abonner à FLUVIAL ? C'est facile ! Il suffit de CLIQUER ICI 
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


DELTA MARINE 800
4 couchages
bel état intérieur
entretenu par pro, fonctionne très bien.
14800 €
Tél : 06 27 66 22 32
> en savoir +