Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Le numéro de mars est en kiosque
    Fluvial 290 : Il a glissé le printemps dans les boîtes aux lettres de nos abonnés
    01 mars 2019 - 10:36
    Fluvial n° 290 - Mars 2019 Ce mois-ci, on s'inquiète de la brutale suppression de la Chambre nationale de la batellerie artisanale, sans - pour le moment - de solution de remplacement professionnelle ou interprofessionnelle. Puis on vous emmène naviguer sur la Seille, charmante rivière bressane très animée les jours de marché à Louhans ; avant d'arpenter les allées du gigantesque salon nautique XXL de Düsseldorf où, à la différence du Nautic parisien, le fluvial est toujours très présent...
    ... Mais ce n'est pas tout :

    Au sommaire de ce numéro de mars 
    : ...

    La batellerie française livrée à elle-même
    Dans la foulée d’un coup de balai fiscal visant une multitude de petites taxes, le gouvernement a décidé de supprimer, en 2019, la Chambre nationale de la batellerie artisanale (C.N.B.A.), que la Cour des comptes jugeait inefficace. Sa disparition laisse la profession batelière orpheline, à l’heure même où la restructuration du secteur, demandée par l’État, imposerait aux mariniers de mieux faire entendre leur voix...

    Salon nautique de Düsseldorf - Fluvial n°290- Düsseldorf 2019 : l’Europe prend le large !
    Le Boot de Düsseldorf (Allemagne) est le salon nautique de tous les superlatifs ! Le plus grand, le plus complet, le plus varié... Il fêtait cette année son cinquantenaire, et Fluvial ne pouvait faire moins que d’aller sur place, sur les rives du Rhin, arpenter les allées pour partager avec vous les dernières tendances et rencontrer les professionnels venus de tout l’Europe. Willkommen !

    - Bien s’entourer pour acheter un bateau aux Pays-Bas
    Les bateaux “hollandais” sont réputés pour leur silhouette avenante et la qualité de leur construction. Il est donc très tentant d’aller acheter son prochain bateau d’occasion à la source. Mieux vaut alors s’entourer des conseils d’un professionnel spécialisé - le courtier - pour trouver le bateau “zeer goed onderhouden” (en très bon état). Tour d’horizon d’une profession méconnue...

    Les surprises du Val de Saône - Fluvial n°290- Les surprises du Val de Saône
    À l’origine, ce voyage entre Bresse et Bourgogne devait nous emmener de Louhans-Châteaurenaud, capitale de la Bresse bourguignonne, au bout de la Seille navigable, jusqu’à Santenay, l’extrémité sud de la route des vins de Bourgogne, sur le canal du Centre. Cette superbe balade nous a retrouvés une semaine plus tard à Pontailler, à la jonction entre Val de Saône et Franche-Comté, après avoir écumé les bords de Saône.


    - Les charmes : renaissance...
    Quand on n'a aucun ancêtre dans la marine ou le fluvial, que l’on n’exerce pas de profession liée de près ou de loin aux bateaux, il faut avoir une idée bien chevillée au corps pour, le moment venu, quitter son mode de vie habituel et se jeter dans une aventure aussi hasardeuse que de lancer sur l’eau un bateau avec chambres et table d’hôtes. Voici le résultat des rêves de Jacques Seynhaeve, et par voie de conséquence de son épouse Patricia...

    Un Brument au secours des canaux - Fluvial n°290- À l’eau la vie, un prototype Brument au secours des canaux
    Les bateaux vivent généralement assez longtemps pour connaître plusieurs vies. C’est le cas de cette vedette d’acier de 10,80 m de long, un modèle unique construit en 1975 par Maurice Brument dans son chantier naval de Boissy-l’Aillerie (Val-d’Oise). Après avoir changé plusieurs fois de région et de nom, le prototype du constructeur est aujourd’hui en Ille-et-Vilaine et se prépare, entre les mains de Franck Chagnon dit Dawa, à épouser une nouvelle vie de bateau-nettoyeur sous la devise "À l’eau la vie"... 

    - Un chauffage simple et efficace
    Les navigations de début et de fin de saison peuvent être assez inconfortables lorsque le bateau n’est pas équipé d’un appareil de chauffage et de ventilation performant. Quelques heures de bricolage et un investissement modeste, et le tour est joué !...

    - Ferdinand Gueldry : voyage dans un monde disparu
    La renommée de Ferdinand Gueldry s’est éteinte avec l’après-guerre. Et pourtant !… Dans la seconde moitié du XIXe siècle, il est encensé, célébré, décoré, tant pour ses peintures que pour ses exploits sportifs. Puis le temps passe et on l'oublie... Une équipe du musée de Nogent-sur-Marne le remet à l’honneur dans une superbe exposition, jusqu’au 29 mai 2019 : “Ferdinand Gueldry, peintre de l’eau et de la lumière”. Guidés par François Scaglia, commissaire des expositions, nous redécouvrons ce maître des petits détails et des couleurs sur l'eau...

    LA QUESTION DU MOIS
    À quoi sert-il de restaurer un canal de Nantes à Brest interrompu par le barrage de Guerlédan ?
    Ce mois-ci nous avons posé notre question à Jean-Yves de Chaisemartin, vice-président du département des Côtes-d'Armor, en charge des infrastructures. Il le rappelle : en juillet 2017, un arrêté préfectoral a effectivement autorisé la navigation sur une section de 15 km entre St-Gelven et Mellionnec, et il est prévu de restaurer le barrage du Korong et l'écluse 159 de Quistinic, ainsi que l'écluse 140 de Gouarec. Mais le plus important, affirme-t-il, n'est pas l'illusoire rétablissement de la continuité, mais la remise en navigation et l'animation du canal...

    Et puis vous retrouverez, aussi, toutes les autres rubriques habituelles du magazine :
    - Les Murmures d'écluse ;
    - L'Agenda ;
    - La Vitrine ;
    - Et les Petites annonces (plus de 120 annonces ce mois-ci !)

    ***********************************
    Ce numéro est entièrement accessible en version numérique sur Internet. 
    Elle est réservée aux abonnés WEB de FLUVIAL.
    C'est bluffant ! Et c'est un superbe complément à la version papier.


    Vous abonner à FLUVIAL ? C'est facile ! Il suffit de CLIQUER ICI 
    ou d'interpréter avec votre Smartphone
    le "FLUVIATAG" ci contre
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


BATEAU A PASSAGERS
peut accueillir 85 personnes en format croisière et 40 personnes
assises en format restauration
Matériel de restauration complet.
200000 €
Tél : 07 81 31 71 99
ejs.direction@saintleudesserent.fr
> en savoir +