Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Gens du fleuve
    En hommage à Reynald Ducout...
    09 décembre 2016 - 18:51
    Reynald Ducout (Photo Dorothé Maas)Reynald Ducout était un batelier passionné. Fils et petit-fils de mariniers, marinier lui-même, il avait fondé l'association "Les Godilleurs de France" (*) et avait participé, en 2015, à l'aventure du train de bois entre Clamecy (Nièvre) et Paris. Son petit bateau bleu et jaune, "Halez", tant photographié par les touristes à Paris, est orphelin. Reynald nous a quittés le 19 novembre, après avoir combattu la maladie toute une année. Ceux qui l'ont connu gardent en mémoire sa force, son sens de l'amitié, sa droiture, son savoir-faire sur l'eau et son rire éclatant...
     
    L'eau, Reynald Ducout était tombé dedans tout petit. Héritier de deux lignées de bateliers, il ne s'est d'ailleurs jamais vraiment éloigné des rivières et des canaux. Après une courte carrière dans les assurances fluviales, il avait racheté, encore tout jeune, le bateau de commerce "Pharaon" au père de celle qui devint sa femme, Betty. Pendant 10 ans, de 1981 à 1991, tous deux ont navigué en France, en Allemagne, en Belgique, avant de devenir les bateliers du bateau-théâtre ADAC à Paris. Licencié économique en 2005, Reynald achète un 47 m, le "Joster", qu'il baptise "Pharaon" et reprend la navigation. "Mais le métier et les valeurs de la batellerie auxquelles Reynald était si attaché avait changé. Il ne se retrouvait plus dans ce monde où la solidarité était devenue accessoire" se souvient son ami Jean-Claude Maceli. Reynald revend "Pharaon" pour fonder une auto-entreprise, "A tout bord". Avec son petit bateau, "Halez", il propose entretien et réparations aux bateaux amarrés à Paris. Deux fois par semaine, Reynald pilote également le chaland de l'association "Marché sur l'eau"(**), entre Claye-Souilly (Seine-et-Marne) et Paris.
     
    Reynald Ducout, du macaron à la godille (Fluvial n°165 - Charles Berg)Créateur de l'association "Les Godilleurs de France", Reynald avait relié à la godille, Villecien, sa commune dans l'Yonne, à Maastricht aux Pays-Bas en 2000 (***), puis, en 2002, Paris à Mâcon, et enfin en septembre 2015, Joigny à Briare pour rejoindre le festival de Loire. Mais sa plus belle aventure, celle qui lui tenait le plus à coeur, c'était celle du train de bois de "Flotescale", de Clamecy à Paris en juin 2015 (****). A la barre du "Halez", c'est lui qui avait remorqué le train de bois sur l'Yonne puis la Seine, ravi de retrouver, avec ce projet, les gestes et le savoir-faire des flotteurs d'antan. En son honneur, le train de bois qui ralliera, en septembre prochain, le festival de Loire d'Orléans, portera son nom. Un bel hommage pour cet amoureux de l'eau, dont le rire manque tant aujourd'hui à sa famille et à ses amis.
     
    (*) Note => N°165 Septembre 20O6 : Reynald Ducout, du macaron à la godille
    (**) Note => N°227 Novembre 2012 : "Marché sur l'eau" livre en bateau ses paniers dans Paris
    (***) Note =>  N°106 Sept-Oct 2000 : Un mois à la godille 
    (****) Note => N°255 Septembre 2015 : Le train de bois de Clamecy a traversé Paris
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


VEDETTE HOLLANDAISE PALMA CRUISER
6 couchages, 2 postes de pilotage
chauffage air pulsé récent
Bon état
18000 €
Tél : 06 89 56 14 03 –
06 45 60 20 21
batolemai@gmail.com
> en savoir +