Murmures en continu

pour retrouver, dans les archives, un murmure particulier ou plus ancien, utiliser le moteur de recherche ci-dessous :

Index des murmures

 









Murmure en détail

  • Travaux
    6,8 M€ pour le canal du Centre
    13 janvier 2022 - 15:18
    Travaux dans la tranchée de Longpendu, à Écuisses (canal du Centre).  Partie haute reprise, partie basse à reprendre (Photo Philippe Ménager)Le 23 novembre dernier, la visite du chantier de la tranchée de Longpendu à Écuisses (Saône-et-Loire), sur le canal du Centre, organisée par la direction territoriale Centre-Bourgogne et la préfecture de la Région Bourgogne - Franche-Comté, a permis de faire le point sur les travaux engagés.

    Quelque 6,8 M€ financeront les travaux engagés en 2021 et 2022 sur le canal du Centre. Outre ceux exécutés au printemps dernier, en urgence, dans le bief de Chagny et le changement de portes d’écluse sur le secteur de St-Léger-sur-Dheune pour un montant d'environ 2,5 M€ (dont 500 000 € au Plan accélération de l’investissement régional (P.A.I.R.) du conseil régional), les principaux chantiers se situent à hauteur du bief de partage, au niveau de la tranchée de Longpendu à Écuisses et de la rigole de Torcy, qui assure l’essentiel de l’alimentation en eau du sommet du canal.

    Pas moins de 2,9 M€ sont investis sur la période 2021-2023 pour reprendre les maçonneries de la tranchée, effondrées ou bombées en de nombreux points. Les parois effondrées sont reprises selon 3 types de procédés suivant l'état et la nature des dégradations rencontrées : mise en place de treillis soudés avec un remplissage en béton projeté, complété si besoin par renforcement avec des clous d'ancrage de 9 à 18,5 cm, avec dans certains cas la création de parois dites berlinoises (pose d’une structure métallique en forme de H, avec parois en béton entre les montants maintenus également à l'aide de clous d'ancrage). En maints endroits, il a fallu vérifier l’imperméabilité des murs, l’un des côtés de la tranchée étant contigu au réservoir hydraulique de Longpendu. Ce chantier a été également l’occasion de réaliser des travaux de dragage pour nettoyer le bief, c'est-à-dire ôter entre 40 et 60 cm de sédiments (le dépôt sédimentaire retiré a été acheminé en installation de stockage de déchets non-dangereux en raison des vieux polluants s'y étant accumulés), et permettre ainsi de vérifier l’état général du corroyage du fond du bief avant sa remise en eau. « Cette dernière mission n’est pas des moindres, car nous avons pour devoir de toujours améliorer la lutte contre la perte d’eau sur nos ouvrages », affirmait Bertrand Specq, directeur territorial Centre-Bourgogne de V.N.F.

    Travaux dans les parties maçonnées du tunnel de Torcy (Photo Philippe Ménager)L’autre chantier d’ampleur a donc porté sur l’entretien des maçonneries du tunnel de la rigole dite de Torcy. Ce tunnel long de 1 275 m assure la circulation des eaux provenant des réservoirs de Torcy-Vieux et Torcy-Neuf. Jusqu’alors, seules les extrémités de l’ouvrage bicentenaire avaient fait l’objet de chantiers (en 2003). Les parties maçonnées de la voûte du tunnel ont été l’objet de toutes les attentions, les pathologies étant nombreuses et particulièrement sérieuses au niveau des puits de ventilation. Les travaux ont été engagés pour parer à tout effondrement. Les margelles des puits d’aération ont également fait l’objet d’importantes reprises de maçonnerie. Les maçonneries des puits de ventilation du tunnel de Torcy ont été entièrement reprises (Photo Philippe Ménager)Ces travaux, souligne B. Specq, « sont essentiels pour garantir le bon approvisionnement en eau du sommet du canal et, par voie de conséquence, assurer la pérennité de la navigation sur cet axe stratégique ». Le chantier a coûté 1 M€.
     
  • les derniers murmures Réagir à ce murmure
     
Nouvelle fiche complémentaire


BATEAU A PASSAGERS
Bateau 110 places
Coque peinture neuve 2021
120000 €
Tél : 07 86 97 07 86
> en savoir +